Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

"Camion charnier" de migrants: 25 ans ferme pour les principaux accusés

KECSKEMÉT (HONGRIE) (AFP) - 

Près de trois ans après la mort par suffocation de 71 migrants dans un camion frigorifique découvert en Autriche en août 2015, la cour d'assises de Kecskemét (Hongrie) a prononcé jeudi des peines de 25 ans de prison ferme à l'encontre des quatre principaux trafiquants impliqués.

Originaires de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan et en route pour l'ouest de l'Europe, les migrants, dont quatre enfants, avaient péri dans le compartiment étanche que les passeurs avaient refusé d'entrouvrir, dans ce drame qui avait ébranlé l'opinion publique mondiale. Le parquet avait requis la réclusion criminelle à perpétuité contre les quatre hommes.

© 2018 AFP