Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Offensive sur Hodeida au Yémen: frappes contre les rebelles, port ouvert

© AFP | Une colonne de véhicules blindés de forces progouvernementales yéménites arrive dans la localité d'al-Durayhimi, à quelque neuf km du port de la ville de Hodeida, tenue par les rebelles et cible d'une offensive, le 13 juin 2018

AL JAH (YÉMEN) (AFP) - 

Des raids aériens ont visé des positions des rebelles Houthis près de Hodeida jeudi, ont indiqué les insurgés au deuxième jour d'une offensive des forces progouvernementales pour prendre cette ville portuaire de l'ouest du Yémen en guerre.

Le grand port de Hodeida, sur la mer Rouge, constitue un enjeu stratégique, étant le point d'entrée d'une bonne partie des importations et de l'aide humanitaire en territoire yéménite. Il reste ouvert en dépit de l'assaut, a indiqué à l'AFP le directeur Daoud Fadhel.

Les raids aériens menés par la coalition militaire sous commandement saoudien, ont visé des positions proches de la ville tenue par les Houthis, ont indiqué les médias des rebelles chiites, dont la télévision Al-Massirah.

Cette coalition militaire impliquant les Emirats arabes unis et qui soutient l'offensive contre Hodeida, n'a pas communiqué depuis mercredi soir sur la situation militaire.

Mercredi, elle avait indiqué que les forces progouvernementales avaient progressé en direction de la ville, atteignant les abords de l'aéroport situé à quelques kilomètres de la sortie sud de Hodeida.

Le port de Hodeida continue d'opérer, a indiqué M. Fadhel. "Nous avons sept navires à quai et l'activité est normale alors que cinq autres navires attendent au large pour pouvoir entrer au port", a-t-il déclaré par téléphone à l'AFP.

Avant une réunion jeudi du Conseil de sécurité de l'ONU, les deux piliers de la coalition anti-insurgés que sont l'Arabie saoudite et les Emirats, ont tenté d'apaiser les craintes sur l'aide humanitaire.

Il ont affirmé mercredi soir à Ryad avoir pris des dispositions pour assurer la continuité du flot de ces aides en dépit de l'opération militaire.

© 2018 AFP