Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

FOCUS

Malgré les accusations de corruption et le blocus, le Qatar tient à son Mondial-2022

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Coupe du monde 2018 : la France affrontera la Croatie en finale

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Trump et Poutine ont rendez-vous à Helsinki

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Assouplissement quantitatif : l'arme lourde des banques centrales

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Les Bleus champions du monde : "Un bonheur éternel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Le HCR s'oppose aux centres fermés : "Demander l'asile n'est pas un crime"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Tourisme : qui veut traverser l'Europe en train ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les Bleus champions du monde : quel impact sur la croissance française ?

En savoir plus

Macron sera reçu par le pape François le 26 juin lors d'une visite officielle

© AFP/Archives | Le pape François s'adresse à des pèlerins place Saint-Pierre à Rome le 10 juin 2018

PARIS (AFP) - 

Emmanuel Macron sera reçu par le pape François le 26 juin lors d'une visite officielle au Saint-Siège, a indiqué l'Elysée lundi.

"Au cours de ce déplacement le président de la République sera reçu en audience par Sa Sainteté le pape François, puis s'entretiendra avec le cardinal secrétaire d'Etat, Monseigneur Pietro Parolin", est-il précisé dans un communiqué.

Le Vatican avait indiqué début mai qu'une visite du président français était en cours d'organisation pour la "fin juin".

Au cours de cette visite, Emmanuel Macron sera également "accueilli à Saint-Jean du Latran lors d'une cérémonie marquant son titre de premier et unique chanoine d'honneur de cette basilique", a indiqué l'Elysée.

Le président français avait fait part en novembre de son intention de prendre possession de ce titre de premier et unique chanoine d'honneur de Saint-Jean-de-Latran, la cathédrale du pape à Rome, une tradition qui remonte à Henri IV.

Le pape François avait félicité M. Macron pour son élection, voici un an, en évoquant la "tradition chrétienne" de la France qui est appelée à défendre "une société plus juste".

© 2018 AFP