Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Google : vers une amende record de Bruxelles pour abus de position dominante

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ingérence dans la présidentielle américaine : les poupées russes du mensonge

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : lancement officiel du parti unifié RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet d'Helsinki : et Trump céda à Poutine...

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival d'Avignon : les questions de genre sur le devant de la scène

En savoir plus

FOCUS

Le bois de chêne menacé en France ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

Slovaquie: des fermiers en tracteurs se joignent aux manifestants antigouvernementaux

© AFP | Un fermer en tracteur lors d'une manifestation antigouvernementale à Bratislava, le 22 juin 2018

BRATISLAVA (AFP) - 

Des fermiers slovaques à bord de leurs tracteurs se sont joints vendredi à une manifestation antigouvernementale de plusieurs milliers de personnes à Bratislava, dernière en date après l'assassinat en février du journaliste Jan Kuciak qui enquêtait sur la corruption au plus haut niveau.

Le journaliste Jan Kuciak qui s'apprêtait à publier un article sur les fraudes présumées aux subventions agricoles européennes a été tué par balles avec sa compagne à son domicile. Cet assassinat a déclenché des manifestations de masse dans ce pays de 5,4 millions d'habitants forçant le gouvernement à démissionner en mars.

Les manifestants réunis vendredi à l'appel de l'initiative "Pour une Slovaquie digne" ont accusé le gouvernement populiste de gauche du Premier ministre Peter Pellegrini de ne rien faire pour "rétablir la confiance dans l'Etat et enquêter sur le meurtre du journaliste", selon leur communiqué.

En descendant de leur tracteur, les agriculteurs ont distribué des choux-fleurs, des carottes et des pommes de terre aux manifestants pour les remercier de leur soutien.

La manifestation de vendredi était la huitième depuis l'assassinat du journaliste.

Une manifestation similaire a eu lieu mardi, des agriculteurs ayant convergé à bord de leur tracteur vers la capitale pour réclamer des règles transparentes sur les distributions de subventions de l'Union européenne.

Le journaliste enquêtait sur des relations entre des hommes d'affaires italiens soupçonnés d'être liés à la mafia calabraise - la 'Ndrangheta - et des hommes politiques slovaques. Son article faisait notamment état du détournement présumé de plusieurs millions d'euros de subventions agricoles européennes.

© 2018 AFP