Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

SPORT

Mondial-2018 : le Japon et le Sénégal se neutralisent

© Jorge Guerrero, AFP | Nul spectaculaire entre le Japon et le Sénégal, à Ekaterinbourg.

Texte par Yann BUXEDA , envoyé spécial France 24 à Istra (Russie).

Dernière modification : 24/06/2018

Au terme d'un match intense, le Japon et le Sénégal se sont quittés dos à dos (2-2) et partagent donc la tête du groupe H avec quatre points. La Colombie et la Pologne, qui s'affrontent dans la soirée, tenteront de recoller au duo de tête.

Au Sénégal, l'heure n'est pas encore venue de comparer le parcours des Lions de 2018 avec celui de leurs glorieux aînés de 2002, qui avaient offert au pays le premier quart de finale de son histoire en Coupe du monde. Seize ans après l'épopée, Sadio Mané et ses coéquipiers ont en tout cas déjà prouvé qu'ils avaient le tempérament pour se sublimer lors des grandes occasions.

Victorieux pour leur entrée en lice face à la Pologne, les hommes d'Aliou Cissé ont failli récidiver face à une belle équipe du Japon, avant de concéder un nul au final logique (2-2). Un résultat qui place les deux équipes à quatre points, en tête du groupe H, avant un match couperet entre la Pologne et la Colombie, tous deux vaincus lors de la 1e journée. Une chose est sûre pour les Lions comme pour leurs adversaires du jour : un match nul suffira à leur bonheur lors de la dernière levée.

Les Lions rejoints deux fois

Le bonheur, les Lions y ont goûté par deux fois au cours de cette rencontre, mais ils n'ont pas su préserver leur maigre avantage. Ainsi, l'ouverture du score opportuniste de Sadio Mané, (0-1, 12e) a été compensé peu après la demi-heure de jeu par une belle réalisation d'Inui (1-1, 34e), avant que Wagué, bien servi par Niang, ne redonne l'avantage aux siens (1-2, 71e). Un but historique puisque le Bordelais est devenu le plus jeune buteur africain d'une Coupe du monde.

Mais même chargé d'histoire, son but n'a pas suffi à offrir aux Lions un ticket pour les huitièmes de finale, puisque Honda a profité d'un bon centre d'Inui pour clore un score nul à défaut d'être vierge (2-2, 78e). Les huitièmes se profilent, donc, pour les deux adversaires du jour, mais il faudra tout de même conclure l'affaire en milieu de semaine prochaine.

 

Première publication : 24/06/2018

  • FOOTBALL

    Mondial-2018 : l’Angleterre corrige le Panama et file en huitièmes

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : l'Allemagne arrache la victoire face à la Suède à la dernière seconde

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : le Mexique surclasse la Corée du Sud et s'approche des 8e

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)