Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Google à l'amende pour "abus de position dominante" : les leçons du cas Microsoft

En savoir plus

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Paul Sanchez est revenu" et "Fleuve noir" : noir, c'est noir

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Israël, "État-nation du peuple juif" : un projet de loi controversé

En savoir plus

FOCUS

Pour trouver un emploi, les jeunes Chinoises passent sous le bistouri

En savoir plus

FACE À FACE

Mondial-2018 : une victoire pour les Bleus... et Emmanuel Macron ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Sidibé : "On a une crise au niveau de la prévention" du sida

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Mines en Guyane : le projet Montagne d'or "inacceptable" pour les autochtones

En savoir plus

SPORT

Mondial-2018 : l’Angleterre corrige le Panama et file en huitièmes

© Martin Bernetti, AFP | Les Anglais n'ont fait qu'une bouchée du modeste Panama.

Texte par Yann BUXEDA , envoyé spécial France 24 à Istra (Russie).

Dernière modification : 24/06/2018

Après avoir martyrisé le Panama durant le premier acte (5-0 à la pause), l’Angleterre a baissé de rythme mais s’est tout de même assurée de disputer les huitièmes de finale du Mondial-2018 (6-1). Harry Kane, lui, s’est offert un triplé.

Durant près d’une heure, dans les travées du stade de Nijni Novgorod, l’espoir de voir enfin tomber le record de la Hongrie, victorieuse du Salvador 10-1 lors de la Coupe du monde 1982, est resté vivace. Mais en lieu et place d’un record, l’Angleterre s’est finalement contentée de flanquer une rouste mémorable au modeste Panama (6-1). Une démonstration auréolée d'un triplé de Harry Kane (22e sp, 45e+1 sp, 62e) et d'un doublé de John Stones (8e, 40e). Jesse Lingard, lui, s'est contenté d'une réalisation (36e).

Deuxième succès en autant de rencontres pour les Anglais dans ce Mondial-2018, qui ont donc validé leur billet pour les huitièmes de finale, puisqu’ils rejoignent la Belgique en tête du classement du groupe G. Une égalité parfaite entre les deux nations, qui comptent six points, huit buts marqués et deux encaissés. De quoi donner une saveur particulière à la troisième journée de ce groupe, qui verra Diables Rouges et Three Lions se disputer la première place.

Le Panama pour l’Histoire, la Tunisie sortie

Malgré la déroute, le Panama se souviendra lui aussi avec joie de cette rencontre, puisque le petit pays d’Amérique centrale a profité des largesses d’une défense anglaise déconcentrée pour inscrire le premier but de son histoire en Coupe du monde.

Un but signé du vétéran Felipe Baloy, 37 ans, qui a redonné le sourire aux supporters panaméens et même au sélectionneur colombien de ces Canaleros, qui rejoignent malgré tout le contingent des éliminés de ce Mondial. L’autre victime du jour est la Tunisie qui, après le résultat de cette rencontre, est officiellement sortie du tournoi.

Première publication : 24/06/2018

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : l'Allemagne arrache la victoire face à la Suède à la dernière seconde

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : le Mexique surclasse la Corée du Sud et s'approche des 8e

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial-2018 : étrillée par la Belgique, la Tunisie est presque éliminée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)