Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au coeur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

Asie - pacifique

Afghanistan : nouvel attentat meurtrier à Jalalabad contre le département de l'éducation

© Noorullah Shirzada, AFP | Les forces de sécurité afghanes inspectent à Jalalabad les locaux de l'association Save the Children, cible d'une attaque terroriste, le 24 janvier 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2018

Un bâtiment du département de l'éducation de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, a été visé mercredi matin par une attaque terroriste pas encore revendiquée. Un bilan provisoire fait état d'au moins dix morts et dix blessés.

Une attaque non revendiquée contre un bâtiment du département de l'éducation à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, mercredi 11 juillet, a fait au moins dix morts et dix blessés, a indiqué le porte-parole du gouverneur Attaullah Khogyani qui a mentionné "deux explosions".

L'attaque a commencé peu après 9 h 00 locales (4 h 30 GMT) et a duré plus de quatre heures, les forces de sécurité dépêchées sur place progressant lentement dans le bâtiment où s'étaient retranchés au moins deux assaillants, tués dans l'assaut.

>> À lire : Pour les Afghanes victimes de violences, porter plainte au pénal reste un défi

Cette attaque intervient le jour des examens d'entrée de quelque 16 000 étudiants à l'université de Jalalabad qui composaient depuis le début de la matinée, selon un communiqué du gouverneur.

Le département de l'éducation particulièrement visé

Jalalabad, capitale de la province montagneuse du Nangarhar, frontalière du Pakistan, qui abrite Taliban et combattants du groupe jihadiste État islamique, est fréquemment visée par les attentats. La veille, déjà, la ville a subi un attaque-suicide revendiquée par le groupe État islamique, qui a fait 12 morts. Elle visait les services de renseignements afghans, mais les victimes sont majoritairement des civils.

>> À voir : Organisation État islamique et Taliban en Afghanistan : la double menace

Le département de l'éducation a particulièrement été visé par le passé. Il y a exactement un mois, le 11 juin, un kamikaze avait déclenché sa charge à l'entrée du bâtiment principal tandis que d'autres assaillants engageaient le feu avec les forces de sécurité. Au moins dix personnes avaient été blessées.

Avec AFP

Première publication : 11/07/2018

  • AFGHANISTAN

    En Afghanistan, les Taliban refusent de prolonger le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : un attentat-suicide fait des dizaines de morts pendant un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban acceptent un cessez-le-feu pour la fin du ramadan, une première depuis 2001

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)