Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Google à l'amende pour "abus de position dominante" : les leçons du cas Microsoft

En savoir plus

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Paul Sanchez est revenu" et "Fleuve noir" : noir, c'est noir

En savoir plus

EUROPE

Athènes et Moscou expulsent mutuellement des diplomates

© Sakis Mitrolidis, AFP | Des Grecs manifestent à Thessalonique contre l'accord conclu entre la Grèce et la Macédoine, le 4 juillet 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2018

Après l'expulsion de deux diplomates russes par Athènes, Moscou a à son tour annoncé mercredi l'expulsion des diplomates grecs. La Grèce accuse la Russie d'ingérence dans l'accord avec Skopje sur le nom de "République de Macédoine du Nord".

La Russie a annoncé, mercredi 11 juillet, qu'elle allait expulser deux diplomates grecs en riposte à l'expulsion de diplomates russes en poste à Athènes.

Fait sans précédent, les autorités grecques avait décidé d’expulser ces deux diplomates russes et d’interdire l'accès au territoire grec à deux autres diplomates, les soupçonnant d'avoir cherché à saboter l'accord conclu mi-juin entre Athènes et Skopje sur le futur nom de l'ex-république yougoslave qui s'appellera "République de Macédoine du Nord", a rapporté le journal grec Kathimerini, qui cite des sources diplomatiques.

>> À lire : Skopje et Athènes signent l'accord pour l'appellation de la "Macédoine du Nord"

Des manifestations contre le rapprochement avec Skopje

À Athènes, on déclarait mercredi de source diplomatique que la Grèce avait informé le 6 juillet la Russie des expulsions de diplomates russes, pour des activités illicites touchant à la tenue de manifestations contre l'accord avec la Macédoine, mais aussi pour des tentatives de corruption de responsables de l'État grec.

Des centaines de milliers de Grecs avaient manifesté en février et en mai contre la perspective d'un accord avec la Macédoine. Une série de nouveaux rassemblements de protestation a été organisée depuis la conclusion officielle de cet accord, mais avec une faible mobilisation au delà des cercles les plus nationalistes et des troupes du parti néonazi Aube Dorée.

Une Macédoine qui se rapproche de l’UE

S’il est ratifié par les parlements grecs et macédoniens, l'accord entre Athènes et Skopje lèvera le veto opposé jusqu'alors par la Grèce à une entrée de la Macédoine dans l'Union européenne et dans l'Otan. Or cette perspective indigne Moscou.

La nouvelle de ces expulsions a été annoncée au moment où l'Otan tient, mercredi et jeudi à Bruxelles, un sommet au cours duquel l'alliance devrait adresser officiellement une invitation à la Macédoine à rejoindre l’Otan.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 11/07/2018

  • MACÉDOINE

    Skopje et Athènes signent l'accord pour l'appellation de la "Macédoine du Nord"

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Macron en Russie pour le Mondial : "Il doit demander la libération d’Oleg Sentsov"

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Dmitriev et Titiev, dissidents russes oubliés pour cause de Mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)