Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Basket: bagarre générale à Manille, 13 joueurs suspendus et lourdes amendes

© AFP/Archives

MANILLE (AFP) - 

Treize joueurs suspendus, plus de 300.000 euros d'amendes: la Fédération internationale de basket (FIBA) a sanctionné jeudi les principaux acteurs de la bagarre générale lors d'Australie-Philippines, le 2 juillet à Manille, en qualifications pour le Mondial-2019.

Le comité disciplinaire de la FIBA a rendu sa décision jeudi à Mies, en Suisse: sur les treize joueurs suspendus, dix sont philippins, ainsi que deux entraîneurs de la sélection asiatique, pour une durée d'un à six matches.

"Nous condamnons toute forme de violence, à la fois sur et en-dehors du terrain", a indiqué la FIBA dans un communiqué. "Le respect, la sportivité et le professionnalisme sont attendus des joueurs, des entraîneurs, des officiels et de toutes les parties prenantes à chaque match".

Les fédérations des deux pays ont été condamnées respectivement à 215.000 euros (250.000 francs suisses) d'amende pour les Philippins, 86.000 euros (100.000 CHF) pour les Australiens, alors que l'entraîneur principal philippin, Vincent "Chot" Reyes, a écopé d'une amende de 9.000 euros (10.000 CHF).

Le corps arbitral de la rencontre a également été suspendu de toute compétition internationale pour une durée d'un an.

La FIBA ajoute que "les pays qui reçoivent doivent s'assurer de la meilleure organisation possible pour garantir la sécurité et le bien-être des joueurs et de tous les autres participants."

Le match Australie-Philippines, comptant pour les qualifications asiatiques du Mondial-2019, a dégénéré lorsqu'un joueur philippin a renversé un basketteur australien dans le troisième quart-temps, provoquant une bagarre générale.

Plusieurs joueurs ont échangé coups de poing et de pied, et une chaise a été projetée sur un basketteur australien, entre autres incidents.

Dépassés, les arbitres ont repris la situation en main après avoir exclu treize joueurs, mais le match n'a pas pu aller à son terme (89-53) et l'Australie a remporté ce match par défaut.

© 2018 AFP