Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Finance verte : "Ce n'est pas un problème d'argent mais de projets"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle malienne : la Cour constitutionnelle valide la victoire d'IBK

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise Grecque : 8 ans après, Athènes tourne la page des plans d'aide

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taysir Batniji : "Mes cousins palestiniens exilés aux États-Unis se sentent Américains"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les Vénézuéliens face à l’hyperinflation

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La Grèce, ses blessures fermées, et celles qui restent ouvertes"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

Coupe du monde de rugby à VII: promenade de santé pour les Français au 1er tour

© AFP | Le Français Jean Pascal Barraque tente d'échapper à deux adversaires de la Jamaïque lors du 1er tour de la Coupe du monde de rugby à VII, le 20 juillet 2018 à San Francisco

PARIS (AFP) - 

L'équipe de France masculine de rugby à VII a franchi facilement le 1er tour de la Coupe du monde en écrasant la Jamaïque 50-0 vendredi à San Francisco.

L'équipe de Manoël Dall'Igna, seulement 13e du circuit mondial, affrontera en huitièmes de finale l'Australie (04h47), 4e meilleure nation du plateau cette saison.

Les Bleus ont idéalement préparé ce rendez-vous en inscrivant huit essais sans en encaisser un seul face à des Caribéens qui participent à leur première Coupe du monde.

Terry Bouhraoua et ses coéquipiers ont soigné leurs statistiques avec 100% de réussite en attaque, 92% de plaquages réussis. L'entraîneur Jérôme Daret a aussi pu faire tourner son effectif en offrant du temps de jeu aux cinq remplaçants (Bonnefond, Parez-Edo, Lakafia, Villière, Boudehent).

Sacha Valleau, longtemps blessé cette saison, a donné le ton: à l'origine de la première action qui aboutit à l'essai de Tavite Veredamu (1re), l'ex-flanker du Stade Toulousain a ensuite inscrit un doublé (3e, 4e) rassurant pour démarrer le tournoi.

Autre cadre qui a connu une saison difficile, le Parisien Terry Bouhraoua a aussi profité des largesses défensives des Antillais pour marquer (9e).

Tranchant à chaque avancée, Jean-Pascal Barraque a également inscrit un doublé (7e, 10e) idéal pour se donner confiance face au favori australien.

© 2018 AFP