Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

SPORT

Tour de France : Thomas file en jaune vers Paris, Froome arrache le podium

© Marco Bertorello, AFP | Geraint Thomas, en route vers la conquête de son tout premier grand tour.

Vidéo par Cédric FERREIRA

Texte par Yann BUXEDA , envoyé spécial France 24 à Espelette (France)

Dernière modification : 28/07/2018

Au soir de la 20e étape du Tour de France 2018, un chrono de 31 km remporté par le Néerlandais Tom Dumoulin, le Gallois Geraint Thomas est plus que jamais en route vers son premier sacre sur la Grande Boucle.

C'était un secret de Polichinelle depuis 24 heures, il ne manque désormais plus que l'officialisation. Sauf improbable retournement de situation dimanche, au cours de la traditionnelle procession vers les Champs-Élysées à Paris, Geraint Thomas sera bien le grand vainqueur du Tour de France 2018. Un succès décroché avec brio, puisqu'après avoir parfaitement manœuvré en montagne, il a tenu la dragée haute aux meilleurs lors de la 20e étape, un contre-la-montre de 31 km entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette, samedi 28 juillet. Le coureur de la Sky a terminé troisième de l'exercice, juste derrière son coéquipier Christopher Froome et le vainqueur du jour, le Néerlandais Tom Dumoulin.

Un maillot jaune à Paris, une première pour le Gallois, propulsé au rang de leader de la Sky après avoir dominé durant trois semaines son coéquipier Christopher Froome, quadruple vainqueur de la Grande Boucle (2013, 2015, 2016 et 2017). Froome qui devra donc patienter pour rejoindre Anquetil, Hinault, Merckx et Indurain au rang des quintuples lauréats.

Froome arrache un podium

Pour la star anglaise, le camouflet n'est toutefois pas total puisqu'après avoir été éjecté du podium à Laruns, au soir de la 19e étape, il a réussi à renverser la vapeur, samedi, lors de ce chrono. Il échoue tout de même à la troisième place du classement général, devancé par Tom Dumoulin, mais juste devant le Slovène Primoz Roglic.

L'affrontement pour le podium entre Roglic et Dumoulin, qui n'étaient séparés que de 19 secondes avant le départ de ce chrono, était sans conteste le plus alléchant de cette 20e étape. Un duel à distance entre le champion du monde de la discipline (Dumoulin) et son dauphin qui n'a finalement pas eu lieu, puisque Roglic, relégué à plus d'une minute du vainqueur du jour, a perdu gros sur ce dernier effort.

Rendez-vous pris pour Roglic

Pour le Slovène, malgré la frustration d'un podium échappé pour une petite minute, ce Tour de France 2018 restera tout de même celui de la confirmation d'une improbable trajectoire : celle d'un champion du monde junior de saut à ski venu très tardivement au vélo, la vingtaine passée, à la suite d'une grave blessure. Repéré par l'équipe Lotto en 2016, il est devenu l'un des coureurs majeurs du peloton en seulement trois saisons, en témoigne sa victoire dans la 19e étape, au nez et à la barbe des autres cadors.

Offensif et spectaculaire, il sera à n'en pas douter l'un des grands animateurs des prochains grands tours, lui qui n'en a disputé que trois dans sa toute jeune carrière. Un maigre CV amené à s'etoffer, même si celui qui aura le plus profité de cette levée 2018 du Tour restera sans conteste Geraint Thomas. À 32 ans, il triomphera donc dimanche à Paris, sa toute première victoire majeure en carrière. Et pas n'importe laquelle.

Première publication : 28/07/2018

  • CYCLISME

    Tour de France 2018 : Roglic s’impose à Laruns et sort Froome du podium

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : Arnaud Démare gagne le sprint, Thomas toujours en jaune

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : Quintana vainqueur au Portet, Thomas seul leader de la Sky

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)