Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

SPORT

Mercato : taquin, Eto'o propose de participer à une cagnotte pour l'envoyer à Nîmes

© Josep Lago, AFP | Samuel Eto'o, légende du football africain.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/08/2018

En réponse à une rumeur, le Nîmes Olympique a proposé d'ouvrir une cagnotte virtuelle pour financer l'improbable transfert de Samuel Eto'o dans le Gard. Un tweet auquel a répondu avec humour le principal intéressé.

En période de mercato, les rumeurs alimentent quotidiennement les colonnes des journaux sportifs. Celle envoyant la star camerounaise Samuel Eto'o à Nîmes, relayée mardi 31 juillet par plusieurs médias spécialisés, a connu un certain succès puisque l'intéressé y a lui-même répondu.

Un petit échange croustillant sur les réseaux sociaux : le club gardois, visiblement pas très au courant de ces tractations, a proposé non sans humour la mise en place d'une cagnotte virtuelle pour financer la venue du joueur, sous contrat avec Konyaspor (Turquie) pour 5 millions d'euros annuels.

À titre de comparaison, le budget du vice-champion de L2 2017-18 plafonnait à 8,5 millions d'euros, et il devrait osciller entre 20 et 30 millions d'euros pour l'exercice à venir. La proposition n'a en tout cas pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, notamment le principal intéressé, qui s'est même invité, avec une pointe d'ironie, parmi les potentiels donateurs.

Première publication : 01/08/2018

  • FOOTBALL

    Football : les plus gros transferts de l'été

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les maillots bretons de l'équipe de France ne seront pas livrés

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    La frappe de Pavard élue plus beau but du Mondial-2018

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)