Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 28/07/2014

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

© Capture d'écran France 24

Invité de France 24, Gilles Kepel, spécialiste du monde arabe, a livré ses analyses sur les conflits au Proche-Orient depuis l’offensive israélienne dans la bande de Gaza jusqu’à l’instauration d’un "califat" par les djihadistes de l’EIIL au nord de l’Irak.

 
Gilles Kepel, spécialiste de l’islam et du monde arabe, professeur de sciences politiques à Science-Po Paris, est revenu sur les conflits qui déchirent actuellement le Proche-Orient. Il a notamment détaillé l’opération israélienne "Bordure protectrice", qui a conduit à la mort de plus de 1000 Palestiniens dans la bande de Gaza depuis le 8 juillet. Selon lui, l’État hébreu traîne une "image désastreuse", dont se sert le Hamas.
"Plus le mouvement islamiste tire [de roquette], plus Israël réplique et plus le Hamas remporte une victoire symbolique et politique", explique-t-il.  Les images "terribles" des morts civils gazaouis scandalisent la communauté internationale, galvanisent le Hamas et le confortent dans son rôle de "résistant palestinien" tandis qu’Israël "accroît son isolement".
 
Pourtant, le mouvement islamiste est en position de faiblesse, poursuit l’expert. "Ses tunnels avec l’Égypte ont été fermés par le maréchal Sissi, il n’a plus d’argent, il n’a plus le soutien du Hezbollah occupé en Syrie, il n’a pas non plus l’Iran à ses côtés, gêné par ses négociations avec les Américains sur le nucléaire", précise Gilles Kepel.
Le spécialiste du monde arabe a ensuite analysé le rôle de l’EIIL au nord de l’Irak. Ce mouvement d’islamistes sunnites a instauré un "califat" sur un territoire à cheval sur la Syrie et l’Irak. "Mais ce dernier ne fait pas l’unanimité. Le problème avec les califes, c’est qu’il y a des Iznogoud partout", précise le spécialiste. Surtout, rappelle-t-il, l’arrivée des djihadistes de l’EIIL a servi les intérêts de Bachar al-Assad en Syrie. Le dictateur alaouite incarne aujourd’hui une moindre barbarie face aux nombreuses exactions commises par le mouvement islamiste. 
 
Pour finir, Gilles Kepel a donné son point de vue sur les manifestations pro-palestiniennes qui se sont déroulées à Paris la semaine dernière. Il a dénoncé les débordements et les propos antisémites qui ont parfois gâchés les rassemblements. "Mais la question la plus préoccupante [concernant la France] reste de savoir comment des djihadistes français, endoctrinés en Irak ou en Syrie, pourraient commettre des attentats sur le sol français ?"
 
Les archives

20/10/2017 Moyen-Orient

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

Dans une interview exclusive accordée à France 24, Bafel Talabani a qualifié le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien "d’erreur colossale". Selon le fils de l’ancien...

En savoir plus

14/10/2017 Birmanie

"Les déclinaisons du bouddhisme ne sont pas forcément pacifistes"

Depuis plusieurs semaines, plus d’un demi-million de Rohingyas ont fui l’État d'Arakan, en Birmanie, pour le Bangladesh. Comment expliquer la situation de cette minorité...

En savoir plus

13/10/2017 Économie mondiale

Christine Lagarde : "Une telle reprise est une première en 10 ans"

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a accordé un entretien à France 24 à l'occasion des réunions d'automne de son institution et de la...

En savoir plus

06/10/2017 Turquie

Pour Cavusoglu, le référendum au Kurdistan irakien était "une grave erreur"

Mevlüt Cavusoglu est l'invité de Marc Perelman dans l’Entretien. Le ministre turc des Affaires étrangères estime que le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien était...

En savoir plus

16/11/2010 Irak

Jalal Talabani, président irakien

Sylvain Attal reçoit Jalal Talabani, président irakien. Le président Talabani affirme qu'il ne signera pas l'acte de condamnation à mort de Tarek Aziz, ancien vice-Premier...

En savoir plus