Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

À Mossoul, au plus près des combats, avec les snipers des Forces spéciales irakiennes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mais pourquoi est-il si méchant?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La vie en CDD"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement met-il la pression sur les médias français ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme du Code du travail : une solution pour résorber le chômage ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme du Code du travail : une solution pour résorber le chômage ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Espagne : le difficile combat contre les violences faites aux femmes

En savoir plus

FACE À FACE

Présidence Macron : le début des ennuis ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Wallay", un voyage initiatique au Burkina Faso

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 28/07/2014

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

© Capture d'écran France 24

Invité de France 24, Gilles Kepel, spécialiste du monde arabe, a livré ses analyses sur les conflits au Proche-Orient depuis l’offensive israélienne dans la bande de Gaza jusqu’à l’instauration d’un "califat" par les djihadistes de l’EIIL au nord de l’Irak.

 
Gilles Kepel, spécialiste de l’islam et du monde arabe, professeur de sciences politiques à Science-Po Paris, est revenu sur les conflits qui déchirent actuellement le Proche-Orient. Il a notamment détaillé l’opération israélienne "Bordure protectrice", qui a conduit à la mort de plus de 1000 Palestiniens dans la bande de Gaza depuis le 8 juillet. Selon lui, l’État hébreu traîne une "image désastreuse", dont se sert le Hamas.
"Plus le mouvement islamiste tire [de roquette], plus Israël réplique et plus le Hamas remporte une victoire symbolique et politique", explique-t-il.  Les images "terribles" des morts civils gazaouis scandalisent la communauté internationale, galvanisent le Hamas et le confortent dans son rôle de "résistant palestinien" tandis qu’Israël "accroît son isolement".
 
Pourtant, le mouvement islamiste est en position de faiblesse, poursuit l’expert. "Ses tunnels avec l’Égypte ont été fermés par le maréchal Sissi, il n’a plus d’argent, il n’a plus le soutien du Hezbollah occupé en Syrie, il n’a pas non plus l’Iran à ses côtés, gêné par ses négociations avec les Américains sur le nucléaire", précise Gilles Kepel.
Le spécialiste du monde arabe a ensuite analysé le rôle de l’EIIL au nord de l’Irak. Ce mouvement d’islamistes sunnites a instauré un "califat" sur un territoire à cheval sur la Syrie et l’Irak. "Mais ce dernier ne fait pas l’unanimité. Le problème avec les califes, c’est qu’il y a des Iznogoud partout", précise le spécialiste. Surtout, rappelle-t-il, l’arrivée des djihadistes de l’EIIL a servi les intérêts de Bachar al-Assad en Syrie. Le dictateur alaouite incarne aujourd’hui une moindre barbarie face aux nombreuses exactions commises par le mouvement islamiste. 
 
Pour finir, Gilles Kepel a donné son point de vue sur les manifestations pro-palestiniennes qui se sont déroulées à Paris la semaine dernière. Il a dénoncé les débordements et les propos antisémites qui ont parfois gâchés les rassemblements. "Mais la question la plus préoccupante [concernant la France] reste de savoir comment des djihadistes français, endoctrinés en Irak ou en Syrie, pourraient commettre des attentats sur le sol français ?"
 
Les archives

24/06/2017 SPORT

Christian Prudhomme : "Le Tour de France est plus qu'une compétition cycliste"

France 24 reçoit le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, qui fête ses dix ans à la tête de la Grande Boucle. Il a cosigné, avec Jean-Paul Olivier, "Le Tour de...

En savoir plus

23/06/2017 Colombie

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

Interviewé par Marc Perelman, le président colombien, actuellement en visite officielle en France dans le cadre de l’Année France-Colombie, s’exprime notamment sur les accords de...

En savoir plus

22/06/2017 Qatar

"Les Émirats sont mal placés pour juger le Qatar en matière de terrorisme"

En pleine crise diplomatique entre Doha et Riyad, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed ben Abdulrahman ben Jassim Al-Thani, a accordé un entretien exclusif à...

En savoir plus

21/06/2017 Irak

Kurdistan irakien : le référendum d'indépendance, "une décision irréversible"

Dans une interview exclusive accordée à France 24, le président du gouvernement régional du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a affirmé que le référendum sur...

En savoir plus

17/06/2017 Donald Trump

Antony Blinken : "Poutine a tenté de délégitimiser nos institutions"

Antony Blinken, ancien vice-Secrétaire d'État américain, revient sur la supposée ingérence russe dans la présidentielle américaine, sur les premiers pas de Donald Trump, ainsi...

En savoir plus