Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 13/08/2013

Australie : l’opposition accusée d’achat d’abonnés sur Twitter

Aujourd’hui sur le net, l’opposition australienne est accusée d’avoir acheté des milliers d’abonnés sur Twitter. La mobilisation en ligne pour le boycott des JO de Sotchi prend de l’ampleur. Et un chihuahua fait du Yoga avec son maître.

Australie : l’opposition accusée d’achat d’abonnés sur Twitter

Tony Abbott, le chef de l’opposition australienne, aurait-il acheté de faux abonnés sur les réseaux sociaux pour faire grimper sa cote de popularité sur Internet ? C’est l’une des questions qui agite la scène politique locale alors que la campagne pour les élections législatives du 7 septembre prochain bat son plein actuellement.

D’après le blogueur Llewellyn Stevens, la page Facebook de Tony Abbott a en effet vu le nombre de ses fans augmenter de manière très impressionnante ces derniers jours, passant de 36 000 il y a une semaine à près de 135 000 aujourd’hui. Trop beau pour être vrai, pour cet internaute qui n’hésite pas à accuser le leader du parti libéral d’avoir tout simplement acheté ces mentions « J’aime » sur le réseau social.
 
Des accusations reprises par la presse australienne qui s’est également intéressée au compte Twitter de Tony Abbott, en faisant remarquer que celui-ci avait également gagné des dizaines de milliers d’abonnés au cours du week-end. De nouveaux « followers » dont la plupart s’avèrent en fait être de faux comptes gérés par des robots.
 
Face à la polémique, le parti libéral a rapidement publié un démenti sur les réseaux sociaux pour expliquer qu’il n’avait pas acheté de faux abonnés sur Twitter et qu’il avait lancé une enquête pour tenter de démasquer ceux qui se cachent derrière cette manœuvre.
 
Une affaire qui n’éclabousse pas que l’opposition. Suite aux informations parues en ligne, le Premier ministre sortant, le travailliste Kevin Rudd, a en effet admis qu’une partie de ses abonnés sur Twitter sont en réalité des robots. Des faux « followers » qui peuvent être achetés à la pelle sur des sites Internet comme celui-ci, où les 100 000 abonnés sont proposés pour à peine 500 dollars.

La mobilisation pour le boycott des JO de Sotchi prend de l’ampleur

Plus de 150 000, c’est le nombre impressionnant d’internautes qui ont signé cette pétition en ligne adressée à Jacques Rogge, le président du comité internationale olympique, pour que Vancouver au Canada remplace Sotchi en Russie comme ville organisatrice des prochains JO d’hiver qui se dérouleront l’année prochaine. Objectif : dénoncer l’entrée en vigueur dans le futur pays hôte de la compétition de lois très strictes encadrant l’homosexualité mais aussi les propos récents du ministre des sports russe, Vitaly Mutko, qui a promis de lourdes sanctions pour tout athlète qui s’adonnerait à de la propagande gay.

Une mobilisation très importante à laquelle participent des milliers d’anonymes sur la Toile mais également de plus en plus de personnalités. C’est notamment le cas de l’acteur George Takei, bien connu des fans de Star Trek, ou encore du comédien et réalisateur britannique Stephen Fry qui fustigent la politique jugée homophobe mise en place par Moscou. Des célébrités qui estiment qu’il est urgent que la communauté internationale réagisse face à la situation dans le pays et pour qui une seule solution s’impose pour pousser le Kremlin à modifier sa législation controversée : lui retirer l’organisation des prochains jeux.

Un mouvement critique qui prend chaque jour un peu plus d’ampleur sur Internet mais qui ne semble cependant pas inquiéter les autorités russes outre mesure. En effet, malgré la vague de critiques dont il fait l’objet sur Internet, le gouvernement reste imperturbable à l’image du Premier ministre Dmitry Medvedev qui a récemment publié cette vidéo sur Instagram pour montrer que les travaux continuent d’avancer pour les JO d’hiver 2014. Un clip accompagné d’un commentaire assurant que rien ne pourra empêcher le bon déroulement de la compétition dans le pays.

USA : une campagne pour sauver les cinémas en plein air

Permettre aux 368 cinémas en plein air encore ouverts aux Etats-Unis de s’équiper de projecteurs digitaux, un appareil très coûteux, afin qu’ils puissent continuer à diffuser des films récents et ainsi assurer leur survie : c’est l’objectif de la campagne « project drive-in » qu’Honda vient de lancer. Une initiative à laquelle les internautes sont invités à participer en votant sur un site dédié pour les 5 cinémas qui se verront offrir un projecteur par le constructeur automobile japonais mais aussi en effectuant des dons qui seront redistribués aux divers établissements pour qu’ils acquièrent les équipements nécessaires à la poursuite de leur activité.

Tendance du jour sur réseaux sociaux

« Bucarest pas Budapest » est le nom de la campagne que mène actuellement Rom Autentic, une marque roumaine de chocolat, pour aider les touristes mais aussi les artistes étrangers à ne plus confondre, comme c’est encore trop souvent le cas, la capitale hongroise Budapest avec celle de la Roumanie, Bucarest. Une initiative pleine d’humour qui s’articule notamment autour de plusieurs vidéos virales et qui semble rencontrer un franc succès sur les réseaux sociaux où de nombreux utilisateurs saluent son originalité et son côté décalé…

Vidéo du jour

Le petit chihuahua qui apparaît dans cette vidéo a un hobby plutôt surprenant pour un chien puisqu’il adore effectuer des séances de Yoga en compagnie de son propriétaire comme on peut le voir ici. Un animal passé maître dans l’art de la relaxation qui ne manquera pas d’étonner les internautes.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

Au sommaire de cette édition : les internautes sud-africains réagissent à la condamnation d’Oscar Pistorius; aux Etats-Unis, une fête dégénère en émeute dans le New Hampshire; et...

En savoir plus

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus