En images : Kristen Stewart, Kendall Jenner, Pamela Anderson à Cannes

L'actrice américaine Kristen Stewart a montré son nouveau look sur le tapis rouge avant d'assister à la première de "120 battements par minute", un film sur la lutte d'homosexuels séropositifs contre le sida dans les années 90.

À l'occasion de la projection de la première du film "120 battements par minute", des festivaliers ont saisi l'opportunité pour protester sur le tapis rouge contre la persécution des homosexuels en Tchétchénie.

L'Américaine Kendall Jenner, l'une des mannequins les mieux payées du monde, lance un regard de braise vers les photographes postés au pied des marches du Palais des Festivals.

Même le vent était de la partie pour la montée des marches de Kendall Jenner, soulevant la longue traîne de sa magnifique robe blanche.

Pamela Anderson, l'ancienne pin-up de la série télévisée "Alerte à Malibu", est désormais connue pour ses engagements en faveur de la cause animale. Elle a monté les marches pour assister à la première de "120 battements par minute".

La performance des deux principaux acteurs de "120 battements par minute", Nahuel Perez Biscayart et Arnaud Valois, a enthousiasmé de nombreux festivaliers. Un possible futur prix d'interprétation en vue, selon les critiques.

L'équipe du film "120 battements par minute" pose avec le réalisateur Robin Camillo (second à partir de la gauche). Ce long-métrage en compétition officielle a été l'un des premiers temps forts du festival.

Les égéries continuent d'illuminer le tapis rouge. Ici, l'actrice Andalouse Paz Vega.

L'actrice thaïlandaise Araya Hargate dans une robe de bal si imposante qu'il ne faut pas moins de trois hommes pour l'empêcher de basculer en arrière.

Jeremy Renner, l'acteur américain révélé par le thriller "Démineurs" en 2009, a foulé le tapis rouge en compagnie de l'actrice Elizabeth Olsen pour la présentation de leur film "Wind River", présenté dans la compétition parallèle Un Certain Regard.

Le réalisateur suédois Ruben Östlund, au centre, plaisante avec les acteurs de son long-métrage, "The Square", une satire de l'art contemporain, présenté en compétition officielle.

L'actrice américaine Elisabeth Moss, qui joue dans "The Square", pose au sommet des marches avant la première du film.