En images : Pyeongchang ouvre ses Jeux d'hiver avec l'image d'une Corée unifiée

De la poignée de main entre les dirigeants sud et nord-coréens au dernier relais de la flamme olympique, en passant par le défilé des délégations… Revivez la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang 2018.

C'est parti à Pyeongchang, en Corée du Sud, où la station de ski phare du pays – située à environ 150 km à l'est de Séoul – accueille les Jeux olympiques d'hiver 2018. Quinze jours de fête entamés par une impressionnante cérémonie.

Ces JO-2018, théâtre d'un rapprochement entre les deux Corées, suscitent le mécontentement d'une partie de la population. Hors du stade, des manifestants s'insurgent contre la main tendue au Nord.

Comme en 2000, en 2004 et en 2006, Corée du Sud et du Nord ont défilé sous une bannière commune, puissant symbole entre deux pays toujours officiellement en guerre.

Au plan politique, l'image de la poignée de main entre le président sud-coréen Moon Jae-in et la représentante nord-coréenne Kim Yo-jong, sœur du dirigeant Kim Jong-un, restera un moment fort de ces JO-2018.

Au cours du défilé des délégations, le passage des athlètes russes sous bannière olympique a été particulièrement remarqué.

La majorité des 108 Français en lice au départ de ces JO-2018 ont également participé à la cérémonie d'ouverture, derrière la bannière tricolore portée par le biathlète Martin Fourcade.

Au total, près de deux heures de spectacle, dans le stade olympique de Pyeongchang, une enceinte temporaire qui sera démontée dès la clôture de l'événement.

À 13h42, heure française, et sous un vent glacial, le président sud-coréen Moon Jae-in a officialisé l'ouverture des 23e Jeux olympiques d'hiver…

… Avant que l'illustre patineuse Kim Yuna, dernière relayeuse, ne transmette la flamme olympique à la vasque du stade de Pyeongchang.

Désormais, place au sport ! Durant les deux prochaines semaines, la flamme olympique illuminera le ciel de Pyeongchang. Près de 3 000 athlètes seront en lice pour une médaille.