En images: Vanessa Paradis, Nadine Labaki, Gary Oldman sur le tapis rouge (jour 10)

L'actrice française Vanessa Paradis est à Cannes pour son dernier film "Un couteau dans le cœur", de Yann Gonzales, dans lequel elle interprète une productrice de porno gay dans les années 1970.

Vanessa Paradis et le réalisateur Yann Gonzalez au sommet des marches. "Un couteau dans le cœur" est présenté en compétition officielle.

Gary Oldman sur le tapis rouge avec sa compagne, Gisele Schmidt. L'acteur britannique a été auréolé en 2018 par le Golden Globe, le BAFTA, et l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Churchill dans "Les Heures sombres".

L'actrice américaine Kristen Stewart, membre du jury, a monté les marches pour assister à la projection de "Un couteau dans le cœur".

La mannequin tanzanienne Miriam Odemba pose sur le tapis rouge.

Le jury de la palme Queer, emmené par la productrice française Sylvie Pialat (au centre), a monté les marches avant la première de "Un couteau dans le cœur".

La réalisatrice libanaise Nadine Labaki est sur la Croisette pour son dernier film, "Capharnaüm", présenté en compétition officielle de ce 71e Festival de Cannes.

L'équipe de "Capharnaüm" pose au sommet des marches avant la première.

Fatma Al Remaihi, la présidente du Doha Film Institute, monte les marches pour assister à la première de "Capharnaüm".

Le producteur Nicolas Seydoux, l'un des parrains du cinéma français, monte les marches avant la première de "Capharnaüm", de Nadia Labaki.

L'actrice kazakhe Dinara Baktybaeva est à Cannes pour présenter son dernier film "La Tendre Indifférence du monde", projeté dans la sélection parallèle Un certain regard.

Cédric Herrou, soutien connu des migrants qui passent par la vallée de la Roya, est sur la Croisette pour présenter le documentaire "Libre", de Michel Toesca, en séance spéciale. Ce film raconte comment l'agriculteur bio est devenu l'une des principales voix en faveur de la solidarité avec les migrants.