Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

LES DOSSIERS DE FRANCE 24

Retrouvez tous nos reportages de fond avec les dossiers spéciaux de la rédaction

Opération reconstruction pour le Mali d’IBK

Ibrahim Boubacar Keïta a été élu, en août 2013, président d'un pays traumatisé par de longs mois de guerre. Soutenu par la communauté internationale, il devra s'employer à pacifier le nord du pays. Un territoire toujours en proie aux coups de force de djihadistes, comme l'atteste l'assassinat, en novembre à Kidal, de deux reporters de RFI.

En savoir plus

Mali : du coup d’État à la reprise du Nord-Mali

Après 18 mois de crise politique et une guerre contre les groupes djihadistes qui occupaient le Nord-Mali depuis 2012, les quelque 7 millions d'électeurs maliens se sont rendus, en août 2013, aux urnes pour élire leur nouveau président. À l'issue du premier tour, le candidat Ibrahim Boubacar Keïta (39,07% des voix) devançait nettement son rival Soumaïla Cissé (19,44%). Au deuxième tour, le 11 août, IBK a donc remporté sans surprise le scrutin avec 77,61% des suffrages.

En savoir plus

L'Égypte des Frères musulmans : une parenthèse d'un an et demi

Un an et demi après la chute du président Hosni Moubarak et près de six mois après les premières élections législatives libres du pays, le candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi est le premier président égyptien démocratiquement élu. L'enjeu est de taille pour Mohamed Morsi: il a la lourde tâche de mettre fin à une période de transition émaillée de manifestations et de violences. La lune de miel ne durera qu'à peine un an. L'armée, qui emboîte le pas à un vaste mouvement populaire, met un coup d'arrêt à la parenthèse démocratique le 3 juillet 2013.

En savoir plus

Chômage : les têtes de l'emploi

Ils ou elles ont été licencié(e)s, pointent à Pôle emploi tous les mois et peinent à retrouver un travail. Le chômage est une galère pour certains et une occasion de se réinventer pour d'autres. Tout au long de l'année 2013, FRANCE 24 s'intéresse aux demandeurs d'emploi, dont le nombre ne cesse d'augmenter.

En savoir plus