Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Législatives allemandes : Merkel toujours en tête selon le dernier sondage

© AFP

Vidéo par Natalia Gallois

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2013

À moins de 24 heures du scrutin, le tout dernier sondage paru indique que la coalition formée par Angela Merkel et ses alliés l'emporteraient tout juste sur l'opposition.

Dernière ligne droite pour les candidats aux législatives allemandes. Selon le tout dernier sondage paru avant le scrutin de dimanche, la coalition d’Angela Merkel composée des conservateurs et des libéraux obtiendrait une très courte avance aux élections.

D'après cette enquête réalisée par l'institut de sondage Emnid à paraître dimanche dans l'hebdomadaire Bild am Sonntag, les conservateurs d'Angela Merkel (CDU et le parti frère bavarois CSU) obtiendraient 39% et le parti libéral FDP 6%.

Les sociaux-démocrates sont crédités de 26% et leurs alliés traditionnels de 9%. La gauche radicale Die Linke obtiendrait quant à elle 9%. Et avec ses 4%, le parti anti-euro, Alternative für Deutschland (AfD), ne passerait pas le seuil nécessaire des 5% pour être représenté au Bundestag.

En additionnant les voix, la coalition actuelle de Merkel (conservateurs et libéraux) obtiendrait 45%, donc un point d'avance sur l'opposition (SPD, Verts et la gauche radicale), créditée de 44%. Le SPD a toutefois exclu un gouvernement avec la gauche radicale.

Victoire d’Angela Merkel encore "incertaine"

Malgré ces chiffres encourageants pour la chancelière sortante, les jeux ne sont pas faits. "Même avec cette courte avance, la reconduite de cette coalition reste incertaine", a indiqué Gero Neugebauer, politologue de l'Université Libre de Berlin, arguant du système électoral complexe allemand alliant scrutin uninominal direct à un tour et scrutin proportionnel.

Même son de cloche du côté du patron de l’institut Emnid, Klaus-Peter Schöppner. "Le suspens persiste jusqu'à la fin. La course reste serrée entre les partis au pouvoir et ceux de l'opposition", a-t-il déclaré à Bild am Sonntag.

Dans deux sondages parus vendredi, la reconduction de la coalition conservatrice-libérale de Merkel paraissait également incertaine : elle obtenait aussi 45% des voix.

Depuis plusieurs jours, le scénario le plus fréquemment évoqué dans les journaux est celui d'une grande coalition entre les conservateurs de Merkel et les sociaux-démocrates.

Le sondage d'Emnid a été réalisé auprès de 2 047 personnes entre samedi dernier et vendredi après-midi, précise Bild am Sonntag, dans son communiqué avant parution.

Quelque 61,8 millions d'électeurs sont appelés dimanche en Allemagne à élire les 598 députés du 18ème Bundestag, qui désigneront ensuite le/la chancelier/e.

Avec dépêches

Première publication : 21/09/2013

  • ALLEMAGNE

    "Lampedusa à Berlin" : un camp de réfugiés au cœur de la capitale allemande

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES ALLEMANDES

    "Miracle économique" en Allemagne : quand les jeunes penchent à droite

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES ALLEMANDES

    À Berlin, les "prolos" de Kreuzberg organisent la résistance anti-Merkel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)