Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 17/12/2013

Reportage : mémoires d’un barbouze de la Françafrique

© FRANCE 24

Robert Dulas est un barbouze qui a passé 40 ans en Afrique comme expert du renseignement. FRANCE 24 a rencontré cet agent secret qui s’apprête à publier ses mémoires. Portrait d’un homme de l’ombre.

Robert Dulas n’aime pas trop le terme de barbouze qui lui colle à la peau. "Un barbouze est quelqu’un qui agit uniquement dans un intérêt financier, quelle que soit la cause, sans état d’âme, sans se poser de questions, moi je m’en pose", explique l’agent secret français à FRANCE 24.

"Rob", comme il se fait appeler, est un expert du renseignement qui a vadrouillé durant 40 années en Afrique. Aujourd’hui âgé de 65 ans, il s’apprête à livrer ses mémoires dans un ouvrage sur "la nouvelle Françafrique".

Robert Dulas connaissait le positionnement des otages d’Arlit

De son discret passé, Robert Dulas ne veut retenir que les causes qui lui ont été chères comme celle des Touareg du MNLA, le Mouvement national de libération de l'Azawad du Nord-Mali.

En décembre 2012, juste avant l’intervention française au Mali, c’est lui qui organise la venue des indépendantistes touaregs à Paris. "J’ai réussi à les faire recevoir à l’Assemblée nationale, au Sénat, […] et au ministère de la Défense, raconte-il. Ils ont révélé au ministre de la Défense […] où se cachaient les membres d’Al-Qaïda. Ces points ont été explosés par les Français dans les semaines qui ont suivi". Amer, il regrette aujourd’hui le peu d’intérêt que l’État français réserve à ces Maliens.

Il raconte aussi qu’il aurait approché, en 2010, Ag Bakabo, l’homme soupçonné d’avoir tué les deux journalistes français de RFI, le 2 novembre dernier au Mali. D'après la fiche qu'il avait dressée de l'individu à l'époque, "il ne s'agissait pas d'un djihadiste mais d'un simple opportuniste". Et d'ajouter, "Al-Qaïda a revendiqué l'enlèvement mais l'organisation terroriste n'a pas téléguidé le rapt".

"L'État français a freiné la libération des otages d'Arlit"

Il prétend enfin avoir fourni tous les renseignements nécessaires à la libération des quatre otages français d’Arlit, en octobre dernier. Selon lui, la Secopex, société militaire privée pour laquelle il travaille, aurait pu les faire libérer rapidement et à moindre coup. Mais les services du renseignement français l’auraient systématiquement écarté du dossier. "On avait les positions géostratégiques des ravisseurs. Toutes les informations ont été transmises [à l’État français], elles n’ont jamais été suivies des faits. Pourquoi a-t-on freiné leur libération ? Est-ce qu’il y a derrière des intérêts financiers ?" Autant de questions que l’agent secret à la retraite ne cesse de se poser.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/09/2017 EUROPE

Allemagne : génération Merkel

Les jeunes votent pour les extrêmes et aiment changer de dirigeants ? Pas en Allemagne. La "génération Merkel", ces jeunes qui n'ont connu que la chancelière au pouvoir, en...

En savoir plus

21/09/2017 Birmanie

Vidéo : la haine des extrémistes bouddhistes envers les Rohingyas

Nos correspondants en Asie du Sud-Est ont enquêté en Birmanie au cœur des factions bouddhistes ultranationalistes, à l’origine des persécutions que subissent les Rohingyas depuis...

En savoir plus

20/09/2017 Asie - pacifique

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

Au Pakistan, ces dernières années, un nombre croissant d'étudiants d'institutions prestigieuses ont participé à des attentats terroristes. Ils représentent des recrues de choix...

En savoir plus

19/09/2017 Amériques

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

Il y a un peu plus d'un an, en août 2016, les yeux du monde entier étaient tournés vers Rio de Janeiro, première ville d'Amérique latine à accueillir des Jeux olympiques. Une...

En savoir plus

18/09/2017 Asie - pacifique

Violences contre les Rohingyas : les camps du Bangladesh dépassés par l'afflux de réfugiés

À la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh, l'exode des Rohingyas se poursuit. En moins d'un mois, ils sont plus de 400 000 à avoir franchi cette frontière pour fuir les...

En savoir plus