Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

L'Atelier des Lumières offre une vie numérique aux œuvres de Klimt

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Gérard Garouste

En savoir plus

MODE

Haute Couture été 2018 : l'obsession asiatique de Julien Fournié

En savoir plus

#ActuElles

Les hommes face à #MeToo : entre soutien et embarras

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : les ânes d’Afrique sacrifiés sur l'autel de la "médecine" chinoise

En savoir plus

#ActuElles

2018-04-20 13:05 FRMG ACTUELLES 0420 (2018): Ep 34

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

En savoir plus

L’invité du jour

"L’Europe a un rôle à jouer dans la défense des éléphants"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

"Fair play financier" : le PSG passe son grand oral

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 09/06/2015

Vidéo : à la va-vite, des Irakiens tentent de former une armée contre l’EI

© capture d'écran France 24

En Irak, à une vingtaine de kilomètres de Mossoul, des milliers de réfugiés ont pris les armes. Ils tentent, tant bien que mal, de s’entraîner au combat afin de repousser les jihadistes de l’EI. Une opération qui se heurte au manque de moyens. Reportage.

Depuis le début de l'année, des milliers d'Irakiens ayant fui Mossoul et sa province, en Irak, s'entraînent pour reprendre leurs terres sous contrôle de l'organisation de l'État Islamique. Quelque 8 000 hommes issus de toutes les communautés de la province de Ninive - Arabes sunnites, Turkmènes chiites, Kurdes, chrétiens et Yazidis - se sont  enrôlés dans la "Force de mobilisation nationale pour la libération de la province de Ninive". Toutefois, leur envie de vengeance se heurte au manque cruel d'armes et de financement.

Cette Force, à qui la Turquie fournit des armes, des instructeurs et du matériel, est principalement financée par les autorités de la province de Ninive, chassées par les jihadistes. Le gouvernement irakien est censé se charger des salaires mais, sur les 2 500 hommes déjà entraînés, seuls 800 ont reçu leur solde.

Le camp d’entraînement ne peut, en outre, pas accueillir plus d'un millier d'hommes à la fois, ce qui contraint les 8 000 volontaires déjà recrutés à s'entraîner à tour de rôle. Ainsi, chaque combattant ne reçoit pas plus d'un mois de formation.

Nos reporters Mohammed Salih et Selim El Meddeb se sont rendus dans ce camp d'entraînement situé à moins de 20 kilomètres de Mossoul.

Emission préparée par Lina FAHOUM

Par FRANCE 24

Nos invités

Zaid AL ALI

Analyste politique, spécialiste de l'Irak et auteur de " The struggle for Iraq's future"

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/04/2018 Liban

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

Au Liban, la gestion des déchets empoisonne la vie des Libanais depuis plusieurs années. En particulier à Beyrouth et sur le littoral, où les poubelles s'amoncellent, provoquant...

En savoir plus

18/04/2018 Amériques

Vidéo : la fin du règne des frères Castro à Cuba

Une page se tourne à Cuba. L'Assemblée nationale cubaine se réunit mercredi et jeudi pour désigner le nouveau président de l'île, ouvrant la voie à une transition historique....

En savoir plus

17/04/2018 Trafic de drogue

L’Andalousie, porte d'entrée du haschisch en Europe

Plus de 70% du cannabis qui circule en Europe passe par l'Andalousie, dans le sud de l’Espagne. La drogue transite depuis le nord de l'Afrique via des hors-bords. A une trentaine...

En savoir plus

16/04/2018 Afrique

Vidéo : dans le nord du Mali, avec l'armée française

Alors que le Mali a connu un nouveau week-end de violences avec une attaque contre la Minusma et la force Barkhane à Tombouctou, nos reporters Claire Paccalin et Fanny Allard se...

En savoir plus

13/04/2018 Transports

Les transports alternatifs tentent de s'imposer à Paris

Avec la poursuite de la grève SNCF, des millions d'usagers cherchent des moyens autres que les transports classiques pour se déplacer. À Paris, il existe plusieurs initiatives...

En savoir plus