Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

FRANCE

François Hollande élu président de la République avec 51,9 % des voix

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Julien PEYRON

Dernière modification : 06/05/2012

Le socialiste François Hollande arrive en tête du second tour de la présidentielle avec 51,9 % des voix, devant Nicolas Sarkozy (48,1 %), selon les premiers résultats. Il devient ainsi le deuxième président de gauche de la Ve république.

François Hollande a été élu président de la République avec 51,9 % des voix, selon une estimation Ipsos pour FRANCE 24. Il devance son rival, le président UMP sortant Nicolas Sarkozy, qui n'a recueilli que 48,1 % des voix. Dix-sept ans après la fin du second mandat de François Mitterrand, un candidat socialiste va élire résidence au palais de l'Élysée.

Élu en 2007 face à Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy n’exercera pas de second mandat. C’est la première fois depuis Valéry Giscard d’Estaing et sa défaite de 1981 qu’un chef d’État français ne parvient pas à se faire réélire. Le président sortant, qui a attendu les résultats à l’Élysée, s’est exprimé vers 20 h 30 depuis la Maison de la Mutualité, dans le 5e arrondissement de Paris.

"Je porte toue la responsabilité de cette défaite"

"Je porte toute la responsabilité de cette défaite", a annoncé le président sortant, visiblement ému. "Je resterai l'un des vôtres, mais ma place ne pourra plus être la même. Après cinq ans à la tête de l'État, mon engagement sera différent", a-t-il expliqué, sans indiquer clairement quel rôle il compte tenir dans la campagne des législatives, qui se tiendront au mois de juin.

Les chiffres de l’institut Ipsos pour FRANCE 24 soulignent dans quelle mesure les électeurs des candidats éliminés au premier tour se sont reportés sur la candidature de François Hollande : environ 81 % des électeurs de Mélenchon, 29 % de ceux de François Bayrou et 14% des électeurs de Marine Le Pen. En outre, 55 % des électeurs de François Hollande ont indiqué avoir voté pour le candidat socialiste afin de "barrer la route à Nicolas Sarkozy".

La fête à Tulle et à la Bastille

Le président élu a pris connaissance des résultats dans son fief de Tulle, où il avait voté dans la matinée. C’est dans cette ville du département de la Corrèze, dont il préside le Conseil général, qu’il doit prendre la parole dans les minutes qui viennent. Ses supporters sont massés place de la cathédrale, où a été installée une tribune.

Le vainqueur a ensuite prévu de rallier Paris en avion, via l'aéroport de Brive-la-Gaillarde, pour prendre part à une fête place de la Bastille, lieu emblématique de la gauche française, qui y célèbre ses victoires depuis la première élection de François Mitterrand en 1981. Plusieurs artistes et personnalités viendront divertir la foule qui commence déjà à se masser au pied de la célèbre colonne.

D’autres supporters de François Hollande sont rassemblés devant le siège du Parti socialiste à Paris, rue de Solferino, où ils ont pris connaissance des résultats grâce à un écran géant installé au milieu de la chaussée. Mais l’ambiance est à la fête depuis plusieurs heures dans cette rue du 7e arrondissement de la capitale, des militants s’étant échangés les premiers chiffres qui affluaient sur les réseaux sociaux et les sites de la presse étrangère, selon l’envoyée spéciale de FRANCE 24.

Participation en baisse par rapport à 2007

Lors du premier tour du 22 avril, François Hollande était arrivé en tête avec 28,63 % des suffrages, devant Nicolas Sarkozy (27,18 %).

La participation (80 % environ) de ce second tour est en légère hausse par rapport au premier tour (79,48 %). Au total quelque 46 millions d'électeurs français étaient appelés aux urnes en métropole, dans les départements et territoire d'outre-mer, ainsi que dans les pays étrangers.

Une fois sa victoire célébrée et digérée, François Hollande devrait rapidement se mettre au travail. L'un de ses proches, Jean-Marc Ayrault, a annoncé dans la journée que le président élu allait s'entretenir dès ce dimanche avec la chancelière allemande Angela Merkel afin de préparer le premier sommet franco-allemand de son mandat. Le nouveau président a en effet prévu de s'envoler vers Berlin dans les jours qui suivent son investiture, prévue le 14 ou le 15 mai.

Les militants socialistes fêtent la victoire de François Hollande à la Bastille

Première publication : 06/05/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Revivez l'élection de François Hollande sur notre liveblogging

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    La participation en hausse par rapport au premier tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)