Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Lourde défaite pour Ségolène Royal à La Rochelle

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/06/2012

La candidate socialiste Ségolène Royal a essuyé un lourd échec dimanche au second tour des élections législatives alors que son rival, le dissident PS Olivier Falorni, a recueilli 62 % des voix. Un coup fatal pour la présidente de Poitou-Charentes.

La bataille dans cette circonscription de Charente-Maritime était l’un des matchs les plus attendus du second tour des législatives, suite à l’affaire du tweet de la compagne du président François Hollande, Valérie Trierweiler. Ségolène Royal vient de le perdre, au profit du dissident socialiste, Olivier Falorni. Un coup fatal pour l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007, qui a siégé sans interruption depuis 1988 à l'Assemblée nationale, à l'exception de ses passages au gouvernement. 

Les duels de La Rochelle

Considérée comme parachutée par son adversaire, la présidente de Poitou-Charentes a recueilli 37 % des voix, contre 62,9 % pour Olivier Falorni. Ce dernier avait reçu le soutien de Valérie Trierweiler, sous la forme d’un tweet polémique, affichant au grand jour les relations tendues entre l’actuelle et l’ancienne compagne de François Hollande. Le président de la République et les membres du gouvernement s’étaient, quant à eux, ralliés derrière la candidature de Ségolène Royal, appelant son rival à se retirer. Tandis que ce dernier a exprimé dimanche sa "fierté" après la "victoire de la démocratie", l’ancienne chef de file du PS a, elle, dénoncé une "opération de trahison tout à fait détestable". Quant au tweet, il "n'a pas arrangé les choses", a-t-elle déclaré.

Contrairement à ses ambitions un temps affichées, Ségolène Royal avait finalement indiqué qu’elle renonçait à briguer la présidence de l'Assemblée nationale, même en cas de victoire aux législatives.

Première publication : 17/06/2012

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    Le taux de participation s'établit à 46,42 % à 17 heures en métropole

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    Revivez le second tour des élections législatives sur notre liveblogging

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Jean-Marc Ayrault appelle Olivier Falorni à se désister

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)