Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

Communiqué de Presse

«TOUS POLITIQUES» en direct le dimanche de 18h10 à 19h à partir du 1er septembre

Dernière modification : 18/07/2013

« Tous politiques ». Le dimanche, en direct, de 18h10 à 19h sur FRANCE 24 et France Inter avec Le Parisien – Aujourd’hui en France.

Rendez-vous co-animé par Marc Fauvelle de France Inter et Roselyne Febvre de FRANCE 24, avec Matthieu Croissandeau ou Thierry Borsa du Parisien - Aujourd’hui en France.

A partir du dimanche 1er septembre, Le Parisien – Aujourd’hui en France et FRANCE 24 rejoignent France Inter pour la grande émission politique hebdomadaire : « Tous politiques ».

Chaque dimanche à 18h10, « Tous politiques » reçoit une personnalité qui s’exprime sur les grands thèmes qui font l’actualité politique.


▪ « Tous politiques » à suivre :

► En direct sur France Inter et FRANCE 24
► En vidéo sur franceinter.fr, france24.com, leparisien.fr et Dailymotion.
► Chaque lundi dans Le Parisien – Aujourd’hui en France avec des extraits de l’émission
► Sur touspolitiques.franceinter.fr et sur Twitter avec #touspol, les internautes peuvent réagir et poser en amont et en direct leurs questions à l’invité.

Première publication : 18/07/2013

COMMENTAIRE(S)