Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 01/05/2014

NBA : la Toile applaudit la suspension de Donald Sterling

Au sommaire aujourd’hui : la Toile applaudit la suspension à vie de Donald Sterling par la NBA ; les internautes chinois réagissent à la suppression de plusieurs séries américaines ; et un cascadeur se déguise en Spider-Man pour une session de « Parkour ».

NBA : LA TOILE APPLAUDIT LA SUSPENSION DE DONALD STERLING

C’est une mesure radicale qu’a décidé de prendre Adam Silver, le patron de la NBA, à l’encontre du propriétaire de l’équipe des Clippers de Los Angeles, Donald Sterling, puisque ce denier a été suspendu à vie de ses fonctions au sein de la ligue professionnelle américaine de basket après avoir tenu des propos racistes. Une sanction assortie d’une lourde amende qui est très largement applaudie sur la Toile.

Les réactions n’ont en effet pas tardé à affluer sur les réseaux sociaux suite à l’annonce de la suspension à vie de Sterling. Une décision qui a notamment été saluée sur Twitter par plusieurs propriétaires de franchises NBA comme Mark Cuban ou Paul Allen. Des figures importantes de la ligue qui estiment qu’Adam Silver a pris les mesures qui s’imposaient et qui louent donc la façon dont il a su gérer cette affaire.

Un point de vue partagé par des dizaines de joueurs professionnels encore en activité mais aussi par d’anciennes gloires des parquets. De Lebron James à Kobe Bryant en passant par Shaquille O’Neal ou encore Magic Johnson, ils sont ainsi nombreux à avoir exprimé leur soulagement de voir un homme ouvertement raciste comme Donald Sterling être banni de la NBA pour le restant de ses jours. 

Et cette décision devrait également réjouir certains sponsors des Clippers qui, face à la polémique, ont décidé de suspendre leur partenariat avec l’équipe de basket. Des sociétés comme Car Max ou Aquahydrate qui ont rapidement dénoncé en ligne les propos tenus par Donald Sterling et qui attendaient une sanction exemplaire à son encontre avant d’envisager une nouvelle collaboration avec la franchise californienne.

CHINE : RÉACTIONS À LA SUPPRESSION DE SÉRIES AMÉRICAINES

Un écran noir et un message d’erreur. Voilà ce que trouvent les internautes chinois qui tentent de regarder plusieurs séries américaines sur différentes plateformes de streaming depuis samedi dernier. Les programmes « The Big Bang Theory », « The Good Wife », « NCIS » et « The Practice » ont en effet été retirés des sites de diffusion légale, au grand désespoir des fans qui sont nombreux à témoigner de cette situation sur la Toile.

Ainsi les amateurs de série télé partagent leur frustration sur la plateforme Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, la disparition de « The Big Bang Theory » ayant à elle seule généré une discussion de plus de 300 000 messages. Des internautes qui expriment leur incompréhension face à cette mesure, alors que ces programmes n’ont rien de controversé ou de dérangeant à leurs yeux.

Un sentiment partagé par certains médias, qui s’interrogent également sur les raisons de cette censure étant donné que ces quatre séries ne contiennent ni scènes de violences, ni images obscènes. L’édition chinoise du Wall Street Journal suggère ainsi dans un article en ligne que les autorités du pays n’ont peut-être pas apprécié le mode de vie très occidentalisé véhiculé par ces programmes.

Des contenus qui n’auraient en fait pas été soumis à la validation de l’organisme national chargé d’examiner les programmes audiovisuels, contrairement à ce qu’exige une récente circulaire rédigée en mars par le gouvernement. Une réglementation qui s’inscrit dans le cadre d’une vaste campagne de « nettoyage du web » lancée après l’arrivée au pouvoir du président Xi Jinping il y a un an.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Embrasser son conjoint après lui avoir fait faire une acrobatie spectaculaire. C'est le principe du « somersault kiss » autrement dit du « baiser avec saut périlleux » qui fait actuellement un tabac sur les réseaux sociaux chinois. Une tendance à laquelle ils sont nombreux à s’adonner mais qui s’avère particulièrement dangereuse, plusieurs adeptes s’étant blessé récemment en effectuant leur pirouette. Un phénomène en pleine recrudescence qui semble d’ailleurs inquiéter les autorités chinoises qui ont donc publié un communiqué pour informer les internautes des risques qu’ils encourent en pratiquant cette activité. 
 

INFOGRAPHIE DU JOUR

725 000, c’est le nombre de décès causés chaque année par des moustiques. Un chiffre considérable qui les place au rang de l’espèce animale la plus meurtrière, loin devant les requins, qui tuent eux une dizaine d’individus par an ou les mouches tsé-tsé qui causent, elles, la mort de 10 000 personnes annuellement. C’est ce que révèle cette infographie publiée par Bill Gates sur son blog la semaine dernière. Un document qui vise à sensibiliser les internautes à la lutte contre le paludisme, une maladie transmise par les piqûres de moustiques.

REMONTER LE TEMPS AVEC GOOGLE STREET VIEW

Assister aux différentes étapes de la construction de la Freedom Tower à New York ou revivre l’évolution du chantier du grand stade de Nice. C'est désormais possible sur Google Street View. Le service de cartographie du géant du web vient en effet de lancer une application qui permet aux internautes de remonter le temps sans avoir à quitter leur salon. Un outil qui offre également la possibilité de voir la façon dont a changé une ville touchée par une catastrophe naturelle comme Onagawa au Japon, dévastée par un séisme en 2011.

VIDÉO DU JOUR

Fan de superhéros, c’est déguisé en Spider-Man que le cascadeur Ronnie Shalvis a choisi d’effectuer récemment une session de « parkour », cette discipline qui consiste à enchaîner des figures spectaculaires dans un environnement urbain. Une performance très impressionnante qu’il propose de découvrir à travers ce clip disponible sur le compte YouTube « Ronnie Street Stunts ».

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

Au sommaire de cette édition : les internautes sud-africains réagissent à la condamnation d’Oscar Pistorius; aux Etats-Unis, une fête dégénère en émeute dans le New Hampshire; et...

En savoir plus

23/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile mexicaine réclame la démission du président

Au sommaire de cette édition : au Mexique, les internautes réclament la démission de leur président; des jouets inspirés de la série « Breaking Bad » provoquent la polémique aux...

En savoir plus

21/10/2014 Réseaux sociaux

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

Au sommaire de cette édition : des costumes "Ebola" commercialisés pour Halloween choquent la Toile américaine; le "donut selfie" est la nouvelle tendance en vogue sur les...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus