Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Transition floue au Burkina Faso

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkina Faso: Compaoré victime de son entêtement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Drame de Sivens : retour sur l'affaire Rémi Fraisse

En savoir plus

TECH 24

La high tech peut-elle venir à bout du virus Ebola ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Les tests de résistance des banques sont-ils fiables ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'amendement "dividendes" qui fâche les PME

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des femmes se mettent aux "métiers d’hommes"

En savoir plus

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le lundi et le mercredi à 16h45. Le samedi à 7h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 07/04/2014

Le président Kagame confie sa vision du génocide rwandais

© Capture d'écran FRANCE 24

Quelques heures avant de mettre en cause la France dans le génocide rwandais, le président Paul Kagame, a livré - pour FRANCE 24 - sa version du drame.

Marc Perelman, envoyé spécial de FRANCE 24 au Rwanda, s’est entretenu avec Paul Kagame, samedi 5 avril, avant que ne soit révélée l’interview de “Jeune Afrique” au cours de laquelle le président rwandais y accuse le gouvernement français d’avoir été “complice et acteur” du génocide qui a fait 800 000 morts, il y a 20 ans. En réponse, François Hollande, qui avait désigné Christiane Taubira pour représenter la France aux commémorations qui auront lieu lundi, a annulé le déplacement de la garde des Sceaux.

Lors de cet entretien, rien ne laissait présager qu’un tel incident diplomatique était sur le point de se produire. Bien au contraire, Paul Kagame s’est plutôt montré indulgent envers Paris : “Je tiens à dire que je n’accuse pas la France ou qui que ce soit. Ce sont les faits historiques qui mettent en lumière l’implication et la responsabilité que certaines personnes peuvent avoir dans la tragédie qui a touché notre pays”. Le président rwandais a également souligné qu’il avait brièvement rencontré François Hollande lors du sommet Europe-Afrique de Bruxelles et qu’à l’issue de cette entrevue il s’était dit “heureux” de voir des dignitaires étrangers se déplacer au Rwanda pour les commémorations du génocide.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/10/2014 Affaire des moines de Tibéhirine

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

Le juge d'instruction anti-terroriste français Marc Trévidic, de retour d'une mission d'expertise sur les lieux où furent retrouvées les têtes des religieux français en Algérie,...

En savoir plus

29/10/2014 Syrie

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

Journaliste installée à Beyrouth, Sofia Amara s'est rendu à plusieurs reprises en Syrie depuis le début du soulèvement en 2011. Aujourd'hui, après plusieurs reportages, elle...

En savoir plus

27/10/2014 Islam

Edwy Plenel, auteur de "Pour les musulmans"

Dans son nouvel essai "Pour les musulmans" (éd. La Découverte), Edwy Plenel, journaliste et co-fondateur du site Mediapart, dénonce le sort qui est réservé aux musulmans en...

En savoir plus

25/10/2014 droits des femmes

Mariane Pearl, directrice de la rédaction de "Chime for Change"

Le 1er février 2002, le journaliste du Wall Street Journal Daniel Pearl était brutalement assassiné par une organisation islamiste au Pakistan.

En savoir plus

22/10/2014 Mediapart

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

Fabrice Arfi est chef du service d'enquêtes à Mediapart, le site internet d'information créé en 2008 avec Edwy Plenel. Dans "Le Sens des affaires : voyage au bout de la...

En savoir plus