Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard son l’actualité. Le lundi et le mercredi à 16h45. Le samedi à 7h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 07/04/2014

Le président Kagame confie sa vision du génocide rwandais

© Capture d'écran FRANCE 24

Quelques heures avant de mettre en cause la France dans le génocide rwandais, le président Paul Kagame, a livré - pour FRANCE 24 - sa version du drame.

Marc Perelman, envoyé spécial de FRANCE 24 au Rwanda, s’est entretenu avec Paul Kagame, samedi 5 avril, avant que ne soit révélée l’interview de “Jeune Afrique” au cours de laquelle le président rwandais y accuse le gouvernement français d’avoir été “complice et acteur” du génocide qui a fait 800 000 morts, il y a 20 ans. En réponse, François Hollande, qui avait désigné Christiane Taubira pour représenter la France aux commémorations qui auront lieu lundi, a annulé le déplacement de la garde des Sceaux.

Lors de cet entretien, rien ne laissait présager qu’un tel incident diplomatique était sur le point de se produire. Bien au contraire, Paul Kagame s’est plutôt montré indulgent envers Paris : “Je tiens à dire que je n’accuse pas la France ou qui que ce soit. Ce sont les faits historiques qui mettent en lumière l’implication et la responsabilité que certaines personnes peuvent avoir dans la tragédie qui a touché notre pays”. Le président rwandais a également souligné qu’il avait brièvement rencontré François Hollande lors du sommet Europe-Afrique de Bruxelles et qu’à l’issue de cette entrevue il s’était dit “heureux” de voir des dignitaires étrangers se déplacer au Rwanda pour les commémorations du génocide.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/07/2014 Valérie Trierweiler

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

Françoise Degois, ancienne journaliste politique, puis conseillère de Ségolène Royal, revient sur le parcours du couple Hollande-Royal dans son dernier essai "Quelle histoire!"...

En savoir plus

19/07/2014 ONU

Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida

Onusida vient de publier un rapport sur les progrès et les défaillances de la lutte contre l'épidémie de VIH. Le directeur exécutif de l'organisme, Michel Sidibé, revient sur ces...

En savoir plus

17/07/2014 Mahamadou Issoufou

Mahamadou Issoufou : le Niger, "rempart face aux menaces qui guettent le Sahel"

À Niamey, où il s’apprête à recevoir François Hollande vendredi, le président nigérien Mahamadou Issoufou a accordé une interview à France 24. Il est revenu notamment sur les...

En savoir plus

16/07/2014 Mehdi Nemmouche

Gilles de Kerchove, coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme

Le retour d'Européens partis combattre en Syrie aux côtés de groupes islamistes inquiète les autorités des pays membres. Gilles de Kerchove, coordinateur de l'UE pour la lutte...

En savoir plus

14/07/2014 Nicolas Sarkozy

Pierre Conesa, auteur de "Surtout ne rien décider - Manuel de survie en milieu politique"

Dans son ouvrage "Surtout ne rien décider - Manuel de survie en politique" (éditions R. Laffont), l’historien Pierre Conesa explique avec humour les recettes du succès en...

En savoir plus