Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ismaël Isaac, le retour d’un pionnier du reggae africain !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Départementales : la normalisation du FN

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Compétition des idées : une victoire des États-Unis ? (partie 2)

En savoir plus

TECH 24

L'Université de la Singularité met le cap sur l'Europe

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings : le copilote était en arrêt maladie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive militaire au Yémen

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Bruxelles étudie les réformes proposées par Athènes

En savoir plus

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le mercredi à 16h45 et le samedi à 8h45.

L'ENTRETIEN

L'ENTRETIEN

Dernière modification : 01/07/2014

Benjamin Netanyahou : "Les terroristes nous attaquent de tous les côtés"

© Capture d'écran FRANCE 24

Sur l’antenne de FRANCE 24, le Premier ministre israélien a estimé que la situation dans le Golan et en Cisjordanie, au même titre que les affrontements entre sunnites et chiites en Irak, menaçaient la sécurité d'Israël.

Lors d’un entretien exclusif accordé à FRANCE 24, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a estimé que les "militantismes et les fruits du terrorisme" étaient aux portes de l’État hébreu. "Nous le voyons avec le Golan, avec Gaza et dernièrement avec l’enlèvement perpétré par le Hamas en Cisjordanie", a-t-il indiqué. "Les terroristes nous attaquent de tous les côtés", a-t-il poursuivi.

Benjamin Netanyahou a également indiqué que la situation chaotique en Irak – où les djihadistes sunnites de l’EIIL affrontent les combattants chiites liés à l’Iran – pourrait avoir des répercussions sur Israël. "Il faut prendre des précautions", a-t-il affirmé. Selon le Premier ministre, la priorité est de veiller à ce qu’aucune des parties du conflit ne s’empare d’armes de destruction massive.

"Les accords Sykes Picot [accords de 1916 prévoyant le partage du Moyen Orient, NDLR] qui ont façonné les frontières il y a une centaine d’années n’existent plus. Aujourd’hui, les frontières sont redessinées […] Je ne pense pas que l’on puisse résoudre la bataille entre les sunnites et les chiites. Elle existe depuis des siècles mais on peut éviter qu’ils conquièrent de nouveaux territoires et qu’ils s'emparent d'armes de destruction massive, d'un côté comme de l’autre. C’est notre plus grande tâche de s’assurer que les militants chiites dirigés par l’Iran n’aient pas accès à l’armement nucléaire."

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/03/2015 Turquie

Erdogan : "La Turquie pourrait fournir un soutien logistique à l’opération saoudienne au Yémen"

En pleine offensive saoudienne au Yémen, le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a accordé un entretien exclusif à France 24, affirme que la Turquie pourrait fournir une...

En savoir plus

23/03/2015 Benjamin Netanyahou

"Obama ne voit pas que le gouvernement de l'Iran ne change pas"

Daniel Pipes, président du Middle East Forum, une organisation destinée à promouvoir les intérêts américains au Moyen-Orient, est très circonspect quant aux négociations en cours...

En savoir plus

21/03/2015 Arménie

Génocide arménien : le président Sarkissian dénonce le "négationnisme" d'Erdogan

Dans une interview exclusive accordée à France 24, le président arménien Serge Sarkissian a regretté le choix de son homologue turc de commémorer la bataille de Gallipoli le jour...

En savoir plus

18/03/2015 Afrique

Mo Ibrahim : "Il faut s’écarter de l’afro-pessimisme et de l’afro-optimisme"

Mo Ibrahim, entrepreneur anglo-soudanais, a fondé le géant des télécommunications Celtel, avant de créer la Fondation Mo Ibrahim, qui a pour mission d'améliorer la gouvernance en...

En savoir plus

18/03/2015 Tunisie

"La situation en Libye représente une menace pour la Tunisie"

Taïeb Baccouche, ministre des Affaires étrangères tunisien, revient sur la mort annoncée d'un des hommes les plus recherchés de Tunisie, Ahmed Rouissi, l'un des chefs du groupe...

En savoir plus