Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Facebook Messenger parie sur le "service à la clientèle instantané"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oubliés les brocards phallocrates !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Harry Potter a 20 ans ! Ses lecteurs sont toujours de grands enfants

En savoir plus

LE DÉBAT

Ukraine : renégocier les accords de Minsk ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Ukraine : renégocier les accords de Minsk ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Axel Bauer : trente ans de carrière en un best of

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 22/01/2016

Habib Essid : "Nous n'avons pas de baguette magique" pour lutter contre le chômage

© France 24

Invité de "L'entretien" de France 24, le Premier ministre tunisien, Habib Essid, a promis que son gouvernement ferait tout ce qu'il peut pour mettre fin à la grave crise sociale que traverse la ville de Kasserine, dans le centre de la Tunisie.

Depuis plusieurs jours, des manifestations contre le chômage secouent la ville de Kasserine, dans le centre de la Tunisie. Cette contestation contre l'exclusion sociale s'est aujourd'hui étendue à de nouvelles villes, dont la capitale Tunis. Face à la dégradation de la situation, le Premier ministre, Habib Essid, a écourté sa visite en Europe.

Reçu sur le plateau de France 24, à Paris, le chef du gouvernement tunisien a expliqué, vendredi 22 janvier, prendre le problème à bras-le-corps. "Nous sommes conscients de notre mission difficile […] et parfaitement au courant de la situation", a-t-il déclaré. "Mais nous sommes une jeune démocratie. Et pendant la jeunesse, il y a une période d’adolescence à traverser", a-t-il ajouté.

Le gouvernement du président Béji Caïd Essebsi a annoncé, mercredi, qu’il allait embaucher plus de 6 000 jeunes actuellement au chômage à Kasserine et lancer des projets de construction. Mais pour cela, il faut laisser du temps au temps, a insisté Habib Essid. "Nous n'avons pas une baguette magique pour donner un emploi à tout le monde en même temps". "Ce qui se passe en Tunisie avec la jeunesse n'est pas récent. Nous héritons de cette situation [...] Les créations d’emplois demandent énormément d’efforts […] Il faut que les gens soient patients."

Habib Essid a insisté sur le fait que le pays doit dans le même temps relever un important défi sécuritaire. La frontière avec la chaotique Libye est assez poreuse et les Tunisiens sont nombreux à rejoindre les rangs de l'organisation de l’État islamique (EI) en Irak et en Syrie. "Ces départs sont le résultat d'un vide […] à cause du manque d'emploi", a-t-il reconnu. "Nous faisons tout notre possible pour que notre jeune démocratie soit une réussite dans la région".

Le taux de chômage en Tunisie a atteint 15,3 % de la population active à la fin 2015, contre 12 % en 2010, et les attentats islamistes qui ont frappé le pays l’an dernier ont pesé sur l’économie, en particulier sur le secteur touristique.

Avant de rejoindre Tunis, Béji Caïd Essebsi a rencontré vendredi le président français à Paris. Les services de François Hollande ont annoncé après leur déjeuner en commun que Paris allait mettre en œuvre un plan de soutien à la Tunisie, à hauteur d'un milliard d'euros sur cinq ans. "Un des axes majeurs de ce plan vise à aider les régions défavorisées et la jeunesse, en mettant l'accent sur l'emploi", a précisé l'Élysée dans un communiqué.

Par Armelle CHARRIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/06/2017 SPORT

Christian Prudhomme : "Le Tour de France est plus qu'une compétition cycliste"

France 24 reçoit le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, qui fête ses dix ans à la tête de la Grande Boucle. Il a cosigné, avec Jean-Paul Olivier, "Le Tour de...

En savoir plus

23/06/2017 Colombie

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

Interviewé par Marc Perelman, le président colombien, actuellement en visite officielle en France dans le cadre de l’Année France-Colombie, s’exprime notamment sur les accords de...

En savoir plus

22/06/2017 Qatar

"Les Émirats sont mal placés pour juger le Qatar en matière de terrorisme"

En pleine crise diplomatique entre Doha et Riyad, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed ben Abdulrahman ben Jassim Al-Thani, a accordé un entretien exclusif à...

En savoir plus

21/06/2017 Irak

Kurdistan irakien : le référendum d'indépendance, "une décision irréversible"

Dans une interview exclusive accordée à France 24, le président du gouvernement régional du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a affirmé que le référendum sur...

En savoir plus

17/06/2017 Donald Trump

Antony Blinken : "Poutine a tenté de délégitimiser nos institutions"

Antony Blinken, ancien vice-Secrétaire d'État américain, revient sur la supposée ingérence russe dans la présidentielle américaine, sur les premiers pas de Donald Trump, ainsi...

En savoir plus