Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au coeur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 12/07/2018

Porochenko : "La position officielle des États-Unis est que la Crimée est ukrainienne"

© France 24

Dans un entretien réalisé par France 24 lors du sommet de l'Otan, le président ukrainien se déclare certain qu'il n'y aura pas de négociations sur la Crimée entre les présidents Trump et Poutine lors de leur rencontre le 16 juillet. Il évoque aussi le projet de pipeline de gaz naturel entre l'Allemagne et la Russie, ainsi qu'un possible échange de prisonniers avec la Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko prévient que si les présidents américain et russe venaient à évoquer la question de la Crimée lors du sommet d'Helsinki, ce serait en violation du droit international, des accords de sécurité entre les pays occidentaux et l’Ukraine ainsi que des déclarations de l’Otan.

Petro Porochenko fustige par ailleurs le projet de pipeline entre la Russie et l’Allemagne, affirmant que c’est un projet "politique" et "dangereux" pour l’Europe. Durant cet entretien, il appelle aussi au déploiement de casques bleus de l’ONU dans l’est de l’Ukraine pour mettre fin à "l'agression russe" qui se poursuit. Enfin, le président ukrainien se dit optimiste sur un possible échange de prisonniers avec la Russie, notamment le cinéaste Oleg Sentsov.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/07/2018 Marc PERELMAN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

Le Nicaragua fait face à l'une des plus graves crises depuis la révolution de 1979 dont le pays commémore le 39e anniversaire. Dans un entretien accordé à France 24, Bianca...

En savoir plus

18/07/2018 James ANDRE

Michel Sidibé : "On a une crise au niveau de la prévention" du sida

À l'occasion de la publication mercredi du rapport annuel de l'Onusida, le directeur de l'agence, Michel Sidibé, revient pour France 24 sur le recul de l'épidémie de VIH, les...

En savoir plus

09/07/2018 Marc PERELMAN

Président du CICR : "Les accords de rapatriement des Rohingya sont illusoires"

Président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer s’est exprimé depuis Genève pour France 24 sur la situation des Rohingya. De retour de Birmanie et du...

En savoir plus

06/07/2018 Judith GRIMALDI

"La culture n'est pas un rempart suffisant contre le génocide"

Le journaliste et écrivain Alain Genestar vient de publier le livre "Pour mémoire" (éd. Grasset), dans lequel il reprend une interview réalisée pour Paris Match de Simone Veil,...

En savoir plus