Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Tirage au sort Mondial-2014 : mode d’emploi

© AFP | Le tirage au sort du Mondial-2014 se déroule à Costa do Sauipe

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 06/12/2013

Le tirage au sort de la 20e édition de la Coupe du monde, au Brésil, se déroule à Costa do Sauipe, près de Salvador de Bahia. Deux heures durant, la planète foot aura les yeux rivés sur cette localité pour découvrir la composition des groupes.

C’est le grand jour ! On va enfin connaître la composition des groupes de la Coupe du monde de football 2014. Le tirage au sort du prochain Mondial se déroule en effet ce 6 novembre à partir de 17 h (heure de Paris) dans un paysage de carte postale, à Costa do Sauipe, au nord-est du Brésil, à 70 km environ de Salvador de Bahia.

La cérémonie se tiendra au cœur d'un complexe touristique de luxe, entre cocotiers, lagons, rivières et six kilomètres de plages de sable blanc sur la côte Atlantique. Les amateurs de football auront les yeux rivés sur ce lieu paradisiaque.

Huit anciennes stars du foot seront préposées au tirage au sort. Pour épauler le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, on retrouvera donc un joueur par nation ayant remporté une Coupe du monde : Cafu (Brésil), Fernando Hierro (Espagne), Zinedine Zidane (France), Fabio Cannavaro (Italie), Lothar Matthaüs (Allemagne), Alcides Ghiggia (Uruguay), Geoff Hurst (Angleterre) et Mario Kempes (Argentine). Le destin des 32 équipes qualifiées repose entre les mains de ces huit hommes.

Dans la salle il y aura également du beau monde. L'ancienne gloire brésilienne Ronaldo fait ainsi partie du comité local d'organisation du Mondial (COL). Le journal brésilien "O Globo" avance lui que le "roi Pelé" devrait être l'invité-surprise du tirage, avec un "rôle spécial".

Voici comment va se dérouler le tirage :

© AFP

1. Pré-tirage pour déterminer laquelle des neuf équipes européennes du Pot 4 est redirigée dans le Pot 2 en compagnie des cinq équipes africaines et deux sud-américaines (non têtes de série). L’objectif est d’équilibrer toutes les zones avec huit boules.

2. Les huit équipes du Pot 1 (têtes de série) se verront automatiquement attribuer la position 1 du groupe dans lequel elles auront été placées. Le Brésil sera automatiquement en position 1 dans le Groupe A et les autres têtes de série en position 1 de chaque groupe.

3. Tirage de l'équipe européenne du chapeau 2 pour savoir avec laquelle des quatre têtes de série sud-américaines elle évoluera (cette équipe ne pouvant affronter une tête de série européenne sous peine d'avoir un groupe avec trois équipes du Vieux Continent)

4. Attribution des sept autres équipes du Pot 2 dans les groupes de A à H. Le Chili et l'Équateur, présents dans le Pot 2, ne pourront pas se retrouver avec une tête de série sud-américaine (principe de séparation géographique).

5. Tirage au sort ensuite des Pots 3 et 4.

6. Tirage au sort de la position des équipes à l'intérieur des groupes (à l'exception des têtes de série, voir point 2).

La cérémonie sera ponctuée de plusieurs interventions musicales : Alcione et Emicida, le duo Vanessa da Mata et Alexandre Pires, la chorégraphe Deborah Colker et les Bahianais Margareth Menezes et Olodum.

Première publication : 05/12/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : avec Drogba et Eto'o, l’Afrique peut compter sur des représentants d'expérience

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le Brazuca va faire trembler les filets du Mondial-2014

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : la France dans le groupe de la Suisse, du Honduras et de l'Équateur

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)