Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un mois après le début des manifestations la France suspend sa coopération sécuritaire

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le prélèvement à la source : une fausse bonne idée?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dominique A, artiste exigeant

En savoir plus

FOCUS

Népal : difficile retour sur les bancs de l'école, un mois après le séisme

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Nigeria : accord des distributeurs de carburant sur la fin de la grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi : "Tout va très bien Madame la Marquise"

En savoir plus

DÉBAT

Burundi : l'impossible dialogue entre pouvoir et opposition? (partie 2)

En savoir plus

Une émission réalisée à partir de contenus amateur : photos, vidéos et témoignages envoyés par nos Observateurs aux quatre coins du monde et vérifiés par nos journalistes à Paris. Le samedi à 10h15.

LES OBSERVATEURS

LES OBSERVATEURS

Dernière modification : 29/04/2014

Révolte anti-police en Chine et gangsters bling bling au Maroc

Émission entièrement réalisée à partir de contenus amateurs. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

 

SUJET 1 - CHINE :
 
La scène que vous allez voir a eu lieu dans le district de Cangnan, dans l'est de la Chine. Un passant s'est retrouvé aux prises avec des chengguan, ces policiers municipaux connu pour leur brutalité. Comme un seul homme la population locale s'est immédiatement levée pour le venger. Et les policiers ont évité de peu le lynchage.
 
Chengguan, l'intervention de trop, on écoute le témoignage de Lu Haitao, un de nos Observateur en Chine. 
 
SUJET 2 - MAROC
 
Le "tcharmil" c'est le nom d'une marinade marocaine. Mais depuis peu "tcharmil" c'est aussi devenu le nom d'un mouvement de jeunes qui investissent les réseaux sociaux en y faisant l'apologie du bling bling et de la violence. De quoi alimenter la paranoïa des habitants de Casablanca où l’insécurité est en augmentation.

 

Par Julien PAIN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/05/2015 Gabon

Hôpital psychiatrique fantôme au Gabon et la polémique de la jupe longue balayée en un sketch

Programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers les yeux de ceux qui en...

En savoir plus

25/04/2015 Irak

En Irak, les milices chiites détruisent les habitations et un enfant frappé par la police en Guinée

Programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers les yeux de ceux qui en...

En savoir plus

18/04/2015 Syrie

L'humour contre l'organisation de l'État islamique et enfants soldats au Yémen

L’équipe des Observateurs propose un programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs, qui part d’une plateforme Internet pour devenir une émission de télévision...

En savoir plus

11/04/2015 Côte d'Ivoire

Bagarre générale dans un collège ivoirien et chasse au crocodile au Mexique

L’équipe des Observateurs propose un programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs, qui part d’une plateforme Internet pour devenir une émission de télévision...

En savoir plus

14/03/2015 Cisjordanie

Des chiens lâchés sur des mineurs en Cisjordanie, et du cuivre sous les rails en RD Congo

L’équipe des Observateurs propose un programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs, qui part d’une plateforme Internet pour devenir une émission de télévision...

En savoir plus