Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat de Londres : "We are not afraid"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 29/08/2014

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

© France24

Au menu de cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, les suites du premier couac du gouvernement Valls II, une université du Parti socialiste sur fond de tensions à La Rochelle, les larmes des mères russes ou encore ces objets du futur signés Google qui attendent les Français...

 Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook….

La presse française s’intéresse ce matin à ce premier couac au gouvernement signé Emmanuel Macron. Pour "Le Figaro", le tout nouveau ministre de l’Économie relance le débat sur les 35 heures. Dans son éditon, le journal de droite estime que c’est une bonne chose car il considère les 35 heures comme une "aberration". La réduction du temps de travail devait créer de l’emploi et améliorer la vie des français. Mais quinze ans après, "la France reste engluée dans le chômage de masse". Pour "l’Opinion", enterrer les 35 heures – c’est ici une "œuvre de salubrité publique" qui doit permettre le grand retour d’une France compétitive dans l’arène mondiale.

C’est dans ce contexte, que s’ouvre l’Université d’été du Parti socialiste à la Rochelle. Pour "Libération" "Valls choisit le calme après la trompette". Après la nomination du gouvernement et l’affirmation de sa ligne "sociale libérale" devant le Medef, le Premier ministre cherche à rassurer les troupes socialistes. Mais pas sûr que cela suffise car "le climat est bien inflammable à la Rochelle" rapporte "Le Parisien". "Il suffit d’une allumette et c’est l’incendie" reconnait Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire national du parti. Pour "Le Figaro", "les frondeurs du PS sont déterminés à en découdre avec Valls". Il y aura d’un côté les soutiens de François Hollande et de son Premier ministre et, de l’autre, les frondeurs. Les deux camps, estime ce journal, ont organisé des réunions de troupes qui feront figure de démonstration de force.

Alors que se tient également ce week end l’université d’été des communistes, le journal "L'Humanité" relaie cet appel à "entreprendre la reconstruction d’une alternative de gauche" du secrétaire général du parti Pierre Laurent. Le journal fait un appel du pied aux frondeurs du PS car "le risque est réel de voir la gauche s’effacer du paysage politique".

À la une également, l’ouverture d’un nouveau front russe à la frontière avec l’Ukraine. Alors que Moscou continue à soutenir officiellement que le pays n’est pas en guerre, "Libération" montre les larmes de ces mères russes. Un reportage raconte comment ces mères ou femmes de soldats lancent l’offensive sur les médias indépendants dans leur pays. L’une d’elle exprime sa détresse sur une radio : "elle dit que son mari a été envoyé il y a une semaine pour des manœuvres dans la région de Rostov, mais qu’elle n’a plus de nouvelles depuis". La Russie n’étant pas officiellement en guerre, elle envoie ces soldats de façon clandestine et irrégulière, sans insignes et garanties sociales pour les familles en cas de décès …

Enfin, "Le Parisien" s’intéresse aux objets du futur, ces prouesses technologiques, comme les drones de livraison du géant Google qui pourraient bientôt envahir notre quotidien…

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Sandrine GOMES

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/03/2017 Revue de presse internationale

"Keep calm et carry on"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 mars, l’attaque d’hier contre le cœur politique et touristique de Londres.

En savoir plus

23/03/2017 Revue de presse française

"Londres frappée au coeur"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 mars, l’attentat qui a frappé le cœur politique de Londres, hier. Les déclarations de patrimoine des candidats à la...

En savoir plus

22/03/2017 Revue de presse internationale

"Commémore-t-on excessivement les attentats ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 mars, la commémoration du premier anniversaire des attentats de Bruxelles, la difficile progression de l’armée...

En savoir plus

22/03/2017 Revue de presse française

"Le virus des affaires"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 mars, la démission express du ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, la poursuite des révélations sur François Fillon,...

En savoir plus

21/03/2017 Débat

"McGuinness : de l'IRA à la paix"

Au programme de cette revue de presse internationale : comment les journaux étrangers ont-ils perçu le débat télévisé d’hier entre les principaux candidats à la présidentielle...

En savoir plus