Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Dominique Dalcan, pionnier de la French touch

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, avec les forces spéciales françaises

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Autriche : Alexander Van Der Bellen s'installe à la tête du pays

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Syrie : nouveau round de négociations à Astana

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matthieu Ricard : "C'est l'économie qui est au service de la société et non l'inverse"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 29/08/2014

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

© France24

Au menu de cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, les suites du premier couac du gouvernement Valls II, une université du Parti socialiste sur fond de tensions à La Rochelle, les larmes des mères russes ou encore ces objets du futur signés Google qui attendent les Français...

 Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook….

La presse française s’intéresse ce matin à ce premier couac au gouvernement signé Emmanuel Macron. Pour "Le Figaro", le tout nouveau ministre de l’Économie relance le débat sur les 35 heures. Dans son éditon, le journal de droite estime que c’est une bonne chose car il considère les 35 heures comme une "aberration". La réduction du temps de travail devait créer de l’emploi et améliorer la vie des français. Mais quinze ans après, "la France reste engluée dans le chômage de masse". Pour "l’Opinion", enterrer les 35 heures – c’est ici une "œuvre de salubrité publique" qui doit permettre le grand retour d’une France compétitive dans l’arène mondiale.

C’est dans ce contexte, que s’ouvre l’Université d’été du Parti socialiste à la Rochelle. Pour "Libération" "Valls choisit le calme après la trompette". Après la nomination du gouvernement et l’affirmation de sa ligne "sociale libérale" devant le Medef, le Premier ministre cherche à rassurer les troupes socialistes. Mais pas sûr que cela suffise car "le climat est bien inflammable à la Rochelle" rapporte "Le Parisien". "Il suffit d’une allumette et c’est l’incendie" reconnait Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire national du parti. Pour "Le Figaro", "les frondeurs du PS sont déterminés à en découdre avec Valls". Il y aura d’un côté les soutiens de François Hollande et de son Premier ministre et, de l’autre, les frondeurs. Les deux camps, estime ce journal, ont organisé des réunions de troupes qui feront figure de démonstration de force.

Alors que se tient également ce week end l’université d’été des communistes, le journal "L'Humanité" relaie cet appel à "entreprendre la reconstruction d’une alternative de gauche" du secrétaire général du parti Pierre Laurent. Le journal fait un appel du pied aux frondeurs du PS car "le risque est réel de voir la gauche s’effacer du paysage politique".

À la une également, l’ouverture d’un nouveau front russe à la frontière avec l’Ukraine. Alors que Moscou continue à soutenir officiellement que le pays n’est pas en guerre, "Libération" montre les larmes de ces mères russes. Un reportage raconte comment ces mères ou femmes de soldats lancent l’offensive sur les médias indépendants dans leur pays. L’une d’elle exprime sa détresse sur une radio : "elle dit que son mari a été envoyé il y a une semaine pour des manœuvres dans la région de Rostov, mais qu’elle n’a plus de nouvelles depuis". La Russie n’étant pas officiellement en guerre, elle envoie ces soldats de façon clandestine et irrégulière, sans insignes et garanties sociales pour les familles en cas de décès …

Enfin, "Le Parisien" s’intéresse aux objets du futur, ces prouesses technologiques, comme les drones de livraison du géant Google qui pourraient bientôt envahir notre quotidien…

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Sandrine GOMES

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/01/2017 Revue de presse internationale

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 23 janvier, les négociations entre les rebelles et le régime syrien, qui s’ouvrent aujourd’hui à Astana. Le premier...

En savoir plus

23/01/2017 Revue de presse française

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 23 janvier, les résultats du premier tour de la primaire de la gauche. Benoît Hamon arrive en tête, devant Manuel Valls – deux...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus