Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

SPORT

Face à Ferrer, Tsonga veut poursuivre le rêve

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 07/06/2013

Jo-Wilfried Tsonga affronte vendredi l’Espagnol David Ferrer en demi-finale de Roland-Garros. A la clé, une place en finale face au vainqueur du duel entre Rafael Nadal et Novak Djokovic. Suivez le match en milieu d'après-midi sur notre liveblog.

David Ferrer (4) – Jo-Wilfried Tsonga (6)

Trente ans après le sacre de Yannick Noah, Jo-Wilfried Tsonga est à deux doigts d’accomplir son rêve de remporter un tournoi du Grand Chelem. Mais face à lui se dresse tout d’abord l’Espagnol David Ferrer, véritable spécialiste de la terre battue. "C'est un joueur très régulier, très accrocheur, qui couvre énormément de terrain. Il fait mal avec son coup droit. Il est véloce, rapide, endurant, il a vraiment beaucoup de qualités", reconnaît d’ailleurs le Français qui, tout comme David Ferrer, n’a pas perdu un set depuis le début de la Quinzaine.

Affublé de sobriquets peu flatteurs comme "le pou", David Ferrer est pourtant un homme discret et gentil. Mais sur le court, l’Espagnol est un guerrier, un rouleau-compresseur qui impose une cadence terrible et se dépense sans compter. "Forcément cela va être une grosse bataille", prévient Jo-WilfriedTsonga.

Au jeu des confrontations, David Ferrer mène 2 à 1 face au Manceau. Le Français a déjà battu l’Espagnol lors d’un Grand Chelem, à Wimbledon en 2011, mais il a également subi deux revers cuisants, à Bercy en 2012 et à Rome en 2010 (6-4, 6-1) lors de leur unique rencontre sur terre battue.

Tsonga est toutefois persuadé d'avoir "les armes" pour le battre. "Je suis devenu plus endurant, plus régulier. Je frappe beaucoup plus fort que lui. Je sers beaucoup mieux que lui", assure t-il. Le Français sait aussi qu'il pourra compter sur un Central tout acquis à sa cause, beaucoup plus en tout cas que mardi face à Roger Federer.

David Ferrer fait également un complexe contre les plus grands. Le numéro 5 mondial a perdu ses cinq derniers matchs contre un joueur du Top 10 et n'en a pas encore battu en 2013. En outre, il n’a jamais réussi à se hisser en finale d’un tournoi du Grand Chelem, alors que Tsonga fut finaliste à l'Open d'Australie en 2008. Le Français n'a toutefois encore jamais atteint une finale d’un tournoi sur terre battue.

S’il venait à s’imposer vendredi, Tsonga deviendrait le premier finaliste tricolore à Roland-Garros depuis Henri Leconte en 1988. Il sera alors de temps de penser à mettre fin à une autre disette en succédant à Yannick Noah, dernier vainqueur français Porte d’Auteuil il y a trente ans…

© Pierre René-Worms

Rafael Nadal (3) - Novak Djokovic (1)

"Ça a des airs de finale car c’est Nadal-Djokovic. Mais à la fin celui qui va remporter le match ne gagnera rien, juste le droit d’aller en finale : pas de trophée", a prévenu Rafael Nadal, mercredi à l’issue de sa qualification pour les demi-finales. Il faut dire que les 11 derniers affrontements entre le Serbe, numéro 1 mondial, et l’Espagnol, septuple vainqueur de Roland-Garros, ont eu lieu en finale. C'était notamment le cas l'an passé Porte d’Auteuil. À Paris, le ciel avait joué avec leurs nerfs, la pluie leur imposant de jouer la finale sur deux jours.

Il n'y aura donc pas de titre en jeu vendredi. Mais le vainqueur de ce duel de titans partira avec la faveur des pronostics dimanche en finale. Car il trouvera en face de lui un adversaire, le Français Jo-Wilfried Tsonga ou l'Espagnol David Ferrer, qui n'a encore jamais remporté le moindre titre en Grand Chelem.

"C’est le plus grand défi pour moi à Roland-Garros, il n’y aucun doute là-dessus et je pense qu’on peut s’attendre à un grand match", prévient Novak Djokovic qui a fait de ces Internationaux de France son objectif numéro un cette saison. En cas de succès à Paris, le Serbe deviendrait le huitième joueur de l'histoire à s’imposer dans les 4 tournois du Grand Chelem. Le numéro 1 mondial reste sur une victoire face à Nadal, mi-avril sur terre battue à Monte-Carlo, où il a privé l’Espagnol d'une neuvième victoire d'affilée.

"C’est quelque chose qui peut me donner un avantage psychologique en rentrant sur le court, parce que je sais que je l’ai déjà battu sur terre battue cette saison. Je sais que je peux le faire", a dainsi éclaré le Serbe qui, avec son revers à deux mains, a les armes pour neutraliser le principal atout de Rafael Nadal, son lift de coup droit.

"Je sais que je joue contre le meilleur joueur du monde et qu’il a de très bons résultats depuis un bon moment maintenant", a pour sa part indiqué Nadal en conférence de presse. "Je vais essayer de jouer mon jeu, de trouver mon rythme et de sortir mon meilleur match. C’est ma seule chance de gagner." Et ainsi de pouvoir continuer à rêver à une huitième victoire à Roland-Garros, un total jamais réalisé par quiconque dans aucun tournoi du Grand Chelem.


Programme des demi-finales messieurs à partir de 13h00 (11h00 GMT) :

.Court central :

Novak Djokovic (SRB/N.1) - Rafael Nadal (ESP/N.3)

David Ferrer (ESP/N.4) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6)

Première publication : 06/06/2013

  • TENNIS

    Roland-Garros : Williams et Sharapova s'envolent vers la finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Nadal–Djokovic : le duel aura bien lieu à Roland-Garros

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roland-Garros : Tsonga balaie Federer et se hisse en demi-finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)