Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

SPORT

Roland-Garros : la reine Serena Williams

© Pierre René-Worms

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 08/06/2013

Serena Williams a remporté samedi pour la deuxième fois le tournoi de Roland-Garros. L’Américaine a battu en finale la Russe Maria Sharapova, victorieuse l’an dernier : 6-4, 6-4 en 1h46. À 31 ans, elle empoche son 16ème titre en Grand Chelem.

Serena Williams peut exulter. L’Américaine vient de remporter son défi qui était de gagner Roland-Garros, onze ans après son dernier sacre Porte d’Auteuil (2002). C'est son 16e titre en Grand Chelem. "C'est fabuleux", a indiqué Serena Williams en conférence de presse. "Je veux continuer à en gagner encore."

À 31 ans, la numéro 1 mondiale, devient par la même occasion, la championne la plus âgée des Internationaux de France. "Être motivé encore à cet âge là, c’est époustouflant", a ainsi jugé Sharapova en conférence de presse. Outre ce record, Serena Williams est devenu également la quatrième joueuse de l'ère Open après Graf, Evert et Navratilova à gagner chaque tournoi du Grand Chelem au moins 2 fois.

31 succès consécutifs, série en cours, pour Serena

La première fois pour Serena, c’était donc il y a  onze ans, une éternité. Il a donc fallu travailler dur pour revenir à un tel niveau d’autant que l’année dernière, ici même, l’Américaine avait été éliminée piteusement dès le premier tour !

"Cette défaite me marque encore un petit peu", a même confié Serena Williams. "Mais ce qui créer l'étoffe du champion, c'est la façon de remonter la pente quand on est tout en bas."

Sonnée, Serena Williams a alors décidé de s'attacher les services de l'entraîneur français Patrick Mouratoglou. Et on peut dire que le choix fut payant. Depuis cet échec, Serena compte 74 victoires sur 77 matches, dont 31 succès consécutifs, série en cours… Le dernier ce fut donc ce samedi face à Maria Sharapova en finale.
 

Maria Sharapova dépitée
© Pierre René-Worms

On ne pouvait rêver un dernier acte plus savoureux Porte d'Auteuil, car ce sont bien les numéros 1 et 2 mondiales qui s’affrontaient sur le court Philippe Chatrier, une première à Paris depuis 1995 ! Et le combat fut rude entre deux joueuses qui se connaissent bien. Au regard des confrontations directes, Williams menait 13 - 2 face à Sharapova ! La statistique ne s’inversera pas au terme de cette finale, car la puissance de l’Américaine, notamment au service, a fait la différence.

"Elle servait plus fort que David Ferrer !"

"Elle servait plus fort que David Ferrer !", a ironisé Sharapova en conférence de presse. Il faut dire qu’avec des services à 190km/h puis 195 km/h dans le dernier jeu de la partie, difficile de rivaliser pour la Sibérienne. "Elle a joué un bon match. Elle a mieux servi que moi. Elle a saisi ses occasions", a ainsi déclaré Sharapova. "Je n’ai pas beaucoup de regrets. Je savais que ce serait un match difficile. Je me suis bien défendu, mais elle a joué un superbe tennis."

Malgré un départ canon (2-0), la Russe a été constamment mise en danger sur ses mises en jeu, concédant ainsi 15 balles de break dans cette finale. Mais l’orgueil de la championne 2012 lui a permis d’en sauver nombres d’entre-elle (11). Pas suffisamment toutefois pour faire pencher la balance en sa faveur. Serena Williams s'est finalement imposée en deux sets 6-4, 6-4 et 1h46 de jeu.


Première publication : 08/06/2013

  • TENNIS

    Revivez le match Williams - Sharapova

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS

    Nadal contre Ferrer, une finale masculine 100 % espagnole à Roland-Garros

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roland-Garros : le rêve brisé de Jo-Wilfried Tsonga

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)