Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 07/11/2013

Des hackers indonésiens piratent des centaines de sites australiens

Aujourd’hui sur le net, des hackers indonésiens s’attaquent au web australien. Une vidéo dénonce les bombardements dans la province soudanaise du Kordofan du Sud. Et Katy Perry est désormais la personnalité la plus populaire sur Twitter.

Des hackers indonésiens piratent des centaines de sites australiens

A l’occasion de la conférence internationale sur les changements climatiques de Bali en 2007, la NSA et son équivalent australien, l’ASD, auraient espionné des membres du gouvernement indonésien. C’est ce qu’affirment plusieurs quotidiens internationaux en se basant sur des documents divulgués par Edward Snowden. Des révélations qui n’ont pas tardé à mettre le feu aux poudres dans l’archipel où les internautes sont nombreux à exprimer leur colère face à cette situation.

Une ire dont l’Australie est d’ailleurs la première à faire les frais. En effet, en riposte à ce qu’ils considèrent comme une pratique inadmissible, des hackers se revendiquant de la branche indonésienne des Anonymous ont décidé de lancer, ce weekend, l’opération Australie. Objectif : s’attaquer au plus grand nombre de sites australiens possible pour dénoncer l’espionnage dont aurait été victime l’Indonésie. Une initiative qui n’a pas tardé à rencontrer un certain succès, plus de 200 pages web ayant rapidement été piratées pour laisser apparaître des messages intimant l’ordre à Camberra de mettre un terme à la surveillance massive des indonésiens.

Un acte de vengeance largement applaudi par des centaines d’utilisateurs des réseaux sociaux en Indonésie qui font notamment usage des mots-clés #StopSpyingIndonesia pour afficher leur soutien à la campagne menée par les membres d’Anonymous.

Mais si l’initiative des hackers est plébiscitée par une partie du web indonésien, certains internautes semblent plus circonspects face à l’opération en cours. C’est notamment le cas de ces utilisateurs de Twitter qui rappellent que la majorité des attaques qui ont eu lieu jusqu’à présent n’ont pas visé des sites officiels du gouvernement australien mais ceux de petites entreprises locales. Un constat qui prouverait, selon eux, que les instigateurs de cette campagne disposent d’une marche de manœuvre limitée pour exprimer leur mécontentement.

Soudan : des civils victimes de bombardements

Deux ans et demi après le début du conflit qui oppose le gouvernement soudanais à des groupes rebelles armés pour le contrôle de l'Abyei, région riche en pétrole, une association de journalistes locaux, Nuba Reports, vient de publier une vidéo pour dénoncer les bombardements subis par les civils du Kordofan du Sud. Selon l’organisation, près de 1200 bombes auraient ainsi été lâchées dans cette province soudanaise depuis avril 2012, faisant au moins 52 morts et laissant des milliers d’habitants dans le dénuement le plus total.

Dans la vidéo récemment mise en ligne, des habitants témoignent ainsi d’attaques menées par les forces gouvernementales. C’est notamment le cas de cet homme qui a perdu sa maison dans un bombardement et qui remercie Dieu de s’en être sorti indemne.

Une chance que n’a pas eue en revanche cette jeune femme, gravement blessée après avoir bravé les flammes provoquées par des éclats de bombe. Des survivants qui décrivent en outre un quotidien marqué par la faim et l’épuisement.

Une situation qui inquiète Amnesty International depuis de long mois déjà. En janvier 2013, un rapport de l’ONG soulignait ainsi, photos à l’appui, l’ampleur des destructions. Des dégâts qui provoqueraient selon l’ONG des pénuries de nourriture, d’eau et de soins et qui auraient poussé des milliers de personnes à fuir le Kordofan du Sud.

Des réfugiés auxquels Human Rights Watch a, de son côté, consacré un reportage photo en 2012 en focalisant son attention sur les femmes installées dans des camps de fortune au Sud-Soudan. Des habitantes pour qui le cauchemar n’est pas terminé au vu des difficultés d’approvisionnement qu’elles rencontrent quotidiennement explique l’organisation.

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Avec plus de 46 millions 500 000 abonnés sur Twitter, la chanteuse américaine @KatyPerry est désormais la personnalité la plus populaire sur le site de microblogging. L’artiste originaire de Californie compte en effet maintenant quelques dizaines de milliers de fans supplémentaires sur le réseau social que Justin Bieber, deuxième en terme de popularité sur Twitter. Une performance en grande partie liée au succès du nouvel album de la pop-star baptisé Prism sorti le mois dernier et qui est numéro 1 des ventes aux Etats-Unis depuis plusieurs semaines.

Des personnages de Star Wars dans des toiles bucoliques

Intégrer des personnages issus de la « Guerre des Etoiles » dans les toiles réalistes et bucoliques du peintre américain Thomas Kinkade décédé l’an dernier… c’est l’idée qu’a eue l’artiste Jeff Bennett et qu’il propose de découvrir sur le site Deviant Art. Un travail surprenant baptisé « Wars on Kinkade » qui fait cohabiter deux univers n’ayant pas grand chose en commun et qui offre un résultat qu’apprécieront sans doute les fans de la saga créée par George Lucas.

Vidéo du jour

Les membres du groupe vocal, Pentatonix, connu des internautes pour leurs reprises a capella de chansons populaires viennent de mettre en ligne cette vidéo dans laquelle ils rendent hommage à Daft Punk en revisitant quelques-uns des morceaux les plus connus du duo français. Une initiative que les internautes pourront visionner dans son intégralité sur la page YouTube des jeunes artistes…

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, ces habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Et ils sont inquiets.

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus

15/10/2014 Réseaux sociaux

Une vaste campagne en ligne pour nettoyer l'Inde

Au sommaire de cette édition : les citoyens indiens sont invités à nettoyer leur pays; des stars britanniques se mobilisent pour défendre les droits des femmes; et des casse-cou...

En savoir plus

14/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile indienne témoigne du passage du cyclone Hudhud

Au sommaire de cette édition : les internautes indiens témoignent du passage du cyclone Hudhud dans l’est du pays; une jeune canadienne utilise des post-it pour lutter contre le...

En savoir plus