Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 31/10/2013

Chine : le web commente l’incident place Tiananmen malgré la censure

Aujourd’hui sur le net, en Chine, les internautes commentent l’incident place Tiananmen malgré la censure. Au Canada, des opposants à l’extraction du gaz de schiste font entendre leur voix. Et une jeune Américaine livre une démonstration époustouflante de corde à sauter.

Chine : le web commente l’incident place Tiananmen malgré la censure

En Chine, l’incident survenu, lundi, sur la place Tiananmen qui a fait cinq morts après qu’une voiture a foncé sur la foule avant de prendre feu a immédiatement déclenché une vaste opération de censure sur la Toile locale. Un « black-out » imposé par les autorités que de nombreux internautes résidant dans le pays ont néanmoins réussi à contourner pour commenter la situation.

En effet, si les censeurs n’ont pas tardé à effacer tous les posts et les photos liés à l’incident sur le réseau social Sina Weibo et que les agences de presse officielles ont simplement évoqué un « accident mystérieux de circulation », des dizaines d’utilisateurs du web se sont tournés vers le site de microblogging Twitter, non soumis à la censure, pour faire circuler des vidéos et des clichés pris par des témoins du drame. Des images qui montrent un épais nuage de fumée recouvrir la place Tiananmen mais aussi le fameux véhicule en flammes à proximité du portrait de Mao…

Les internautes parmi lesquels on trouve bon nombre de correspondants étrangers ont également partagé des clichés illustrant la rapidité avec laquelle les autorités chinoises ont entrepris d’effacer toutes traces de l’incident. Ces documents amateurs semblent ainsi montrer qu’à peine quelques heures après l’embardée du véhicule et malgré une présence policière renforcée, la vie avait repris son cours normal sur la place Tiananmen et les touristes étaient déjà de retour.

Et si les rumeurs vont bon train en ligne concernant les circonstances exactes de l’incident, certains dressent un parallèle troublant avec un accident similaire survenu en 1982 sur la place Tiananmen. Comme en témoignent ces photos d’archives qui ont largement circulé sur le web depuis lundi, une voiture avait ainsi déjà fauché au même endroit des dizaines de personnes et fait 5 morts il y a 31 ans…

Vive opposition à l’extraction du gaz de schiste au Canada

Au Canada, la bataille des habitants de la province du Nouveau-Brunswick contre le « fracking », la méthode d’extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique, prend de l’ampleur. Un procédé très contesté notamment sur le site d’Elsipogtog, où depuis plusieurs semaines des activistes, inquiets de son impact sur leurs ressources naturelles, ont érigé des barricades pour empêcher une société spécialisée de procéder à des tests sismiques.

Un campement improvisé où plusieurs interventions policières ont tourné à l’affrontement voire à l’émeute ces derniers jours comme en témoignent ces images qui circulent en ligne. Des documents amateurs largement relayés sur la Toile par les activistes pour dénoncer l’usage excessif de la force qu’auraient fait, selon eux, les policiers lors de leurs opérations.

Une escalade de violences qui n’a pas tardé à provoquer une vague de solidarité en faveur des activistes dans le reste du Canada où de nombreuses manifestations de soutien ont eu lieu récemment. Un mouvement qui s’organise également sur les réseaux sociaux où les utilisateurs locaux font usage du hashtag #ElsipogtogSolidarity pour saluer leur combat mais aussi pour inciter leurs compatriotes à signer cette pétition en ligne réclamant l’arrêt des abus policiers à l’encontre des opposants à l’extraction du gaz de schiste.

Une lutte également soutenue par les membres d’Anonymous qui ont lancé l’opération « Frack Off » à travers laquelle ils font part de leurs encouragements à la population locale et demandent au gouvernement du Nouveau-Brunswick un référendum sur la question sensible de l’extraction du gaz de schiste.

Un centre de données flottant pour Google ?

Google est-il en train de construire un gigantesque centre de données en pleine mer ? C’est la question que pose le site américain Cnet, qui s’interroge sur une construction secrète en cours au large de San Francisco, et qui rappelle que le géant du net a déjà breveté un concept de centre de données flottant. Ce procédé révolutionnaire consisterait ainsi à utiliser l’eau de mer comme source de refroidissement des machines. Face aux spéculations, Google garde pour l’instant le silence, entretenant le mystère qui entoure l’île de Treasure Island.

BaneDad, le papa le plus méchant du web

Inspiré par les courtes vidéos régulièrement mises en ligne par BatDad sur Vine dans lesquelles un papa s’amuse à porter un masque de Batman pour faire régner l’ordre et la justice dans son minivan ou dans sa maison, le comédien américain Anthony Apruzzese a décidé de créer le personnage de BaneDad, en référence à l’ennemi de l’homme chauve-souris dans le dernier film de Christopher Nolan. Un super-vilain qui, contrairement à BatDad, cherche à créer le chaos et à semer la zizanie dans la vie de ses enfants.

Vidéo du jour

Championne du monde de corde à sauter à neuf reprises, la jeune Américaine Tori Boggs livre une démonstration incroyable de son talent dans cette vidéo récemment mise en ligne. Une performance de très haut niveau qui ne manquera pas d’impressionner tous ceux et toutes celles qui ont un jour pratiqué cette activité à l’école dans leur jeunesse.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus

18/07/2014 Réseaux sociaux

Un groupe d'extrême droite britannique envahit une mosquée

Au sommaire de cette édition : un groupe d’extrême droite britannique envahit une mosquée de Londres ; les internautes américains se mobilisent pour un papa en deuil ; et une rue...

En savoir plus