Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 23/10/2013

Une ONG accuse les États-Unis de crimes de guerre au Pakistan

Aujourd’hui sur le net, Amnesty International accuse les Etats-Unis de crimes de guerre au Pakistan. La Toile se mobilise pour des militants de Greenpeace emprisonnés en Russie. Et une fanfare rend un hommage spectaculaire à Michael Jackson.

Une ONG accuse les États-Unis de crimes de guerre au Pakistan

C’est un rapport accablant à l’égard des Etats-Unis que vient de publier Amnesty International. Un texte d’un peu plus de 70 pages disponible sur son site dans lequel l’ONG accuse le gouvernement américain de procéder régulièrement à des frappes illégales de drone dans les zones tribales du nord-ouest pakistanais. Des attaques qui ont fait de nombreuses victimes civiles dans la région ces dernières années et qui, pour certaines, peuvent être assimilées à des crimes de guerre estime l’organisation.

Ainsi après avoir passé en revue l’ensemble des attaques de drone effectuées au Pakistan entre janvier 2012 et août 2013, Amnesty International a choisi de focaliser son attention sur deux d’entre elles survenues en juillet et octobre 2012 au cours desquelles 19 personnes ont trouvé la mort. Des victimes présentées comme des terroristes par l’administration américaine qui étaient en réalité des civils innocents affirme l’ONG qui cite notamment l’exemple d’une femme de 68 ans tuée par un missile alors qu’elle était occupée à récolter des légumes dans son jardin.

Des civils qui paient donc un lourd tribut dans ces opérations militaires et qui vivent la peur au ventre ne sachant jamais s’ils seront les prochaines cibles d’une frappe aérienne explique l’organisation dans cette vidéo poignante publiée en marge de son rapport.

Et si le Pakistan semble être le terrain privilégié par les Etats-Unis pour effectuer leurs frappes de drone, il n’est pas le seul rappelle de son côté Human Rights Watch qui dénonce dans un autre rapport des attaques du même type au Yémen où au moins 57 civils auraient été tués par ces engins depuis 2009. Une situation inadmissible pour l’ONG qui appelle donc les autorités américaines à revoir leur politique en la matière et à se montrer plus transparentes dans ce genre d’opération.

Mobilisation pour des militants de Greenpeace emprisonnés en Russie

Cela fait maintenant plus d’un mois que 28 militants de Greenpeace et deux journalistes sont retenus dans une prison russe pour avoir tenté d’aborder une plateforme pétrolière dans l'Arctique. Les écologistes qui entendaient dénoncer les forages dans cette région polaire ont été inculpés de piraterie et encourent une peine de 15 ans d'incarcération. Une situation qu'ils sont de plus en plus nombreux à dénoncer sur la Toile où la mobilisation en leur faveur ne cesse de prendre de l'ampleur.

Sur son site, l’ONG présente ainsi les portraits de chacun des militants emprisonnés pour sensibiliser l’opinion publique à leur cause et inciter les citoyens du monde entier à envoyer un message à l’ambassade de Russie de leur pays pour réclamer la libération immédiate de ceux que l’on appelle désormais « les 30 de l’Arctique ».

Une demande également relayée sur Twitter où les utilisateurs se servent du hashtag # FreetheArctic30 pour afficher leur soutien ou partager des informations au sujet des militants. L’auteur de ce Tweet, par exemple, encourage les internautes à lire sur le site du Guardian la lettre qu’une des activistes arrêtées a écrite à sa famille, où elle raconte ses conditions d’incarcération et sa peur de passer une grande partie de sa vie en prison.

Et ces jeunes français ont, eux, choisi d’exprimer en photos leur solidarité avec les membres de Greenpeace en créant un groupe Facebook autour du slogan « pas des pirates, juste des écologistes ! ». Un message que la justice russe refuse toujours d’entendre alors que le procès des activistes est prévu pour le 24 novembre prochain.

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

#CameronHeatingTips, ou les conseils de Cameron pour se chauffer, sont les mots-clés qu’utilisent les internautes britanniques pour critiquer, avec humour, les propos récents de leur Premier ministre qui a recommandé à ses concitoyens ayant du mal à payer leurs factures de chauffage de bien se couvrir pour rester au chaud. Une annonce qui n’a pas tardé à être moquée par les utilisateurs du web qui s’amusent à proposer des idées toutes plus farfelues les unes que les autres pour ne pas souffrir du froid cet hiver comme mettre le feu à sa chambre d’ami ou encore laisser ses enfants dans les bars pour qu’ils puissent profiter de la chaleur ambiante…

De l’art à manger

Des paysages, des portraits de célébrités ou encore de personnages de fiction recréés en utilisant uniquement des aliments… c’est ce que propose de découvrir sur son compte Instagram l’artiste culinaire Samantha Lee. Des réalisations incroyables qui rencontrent un succès phénoménal auprès des internautes qui sont plus de 323 000 à parcourir régulièrement ses photos. Des clichés savoureux à consommer sans modération !

Vidéo du jour

Comme on peut le voir dans cette vidéo, la fanfare de l’Université de l’Etat de l’Ohio aux Etats-Unis a rendu, ce weekend, un hommage spectaculaire à Michael Jackson. Une performance incroyable au cours de laquelle les musiciens danseurs ont notamment réussi à reproduire le célèbre « Moonwalk » du défunt roi de la pop pour le plus grand bonheur des spectateurs présents dans les gradins.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus

12/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EI

Au sommaire de l'émission : la Toile américaine réagit au discours de Barack Obama sur l’Etat islamique; au Canada, des femmes amérindiennes se mobilisent contre l’insécurité; et...

En savoir plus

11/09/2014 Réseaux sociaux

Écosse : des dessins de Banksy détournés par les indépendantistes

Au sommaire de l'émission : en Écosse, des partisans de l’indépendance détournent des dessins de Banksy; une agression gratuite survenue à Memphis choque la Toile américaine; et...

En savoir plus