Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Tour de France : Christopher Froome met le turbo

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 17/07/2013

Le Britannique Christopher Froome a dominé le deuxième contre-la-montre de cette 100e édition du Tour. Le maillot jaune a bouclé les 32 km d’un tracé très exigeant entre Embrun et Chorges en 51 min et 33 sec. Il devance Contador de 9 secondes.

"Pour la victoire, il n’y a qu’un nom : Christopher Froome." Le champion du monde du contre-la-montre Tony Martin avait vu juste à l’arrivée de la 17e étape du Tour de France. Car le Britannique a une nouvelle fois marqué de son empreinte cette 100e Grande Boucle en remportant sa troisième étape.

Après ses succès à Ax-3-Domaines et au Mont-Ventoux, Christopher Froome a montré qu’il était un coureur complet en dominant le contre-la-montre entre Embrun et Chorges. Le leader de l’équipe Sky a avalé les 32 km du parcours en 51 min et 33 sec. Il devance de 9 secondes l’Espagnol Alberto Contador (Saxo – Tinkoff) et de 10 secondes son compatriote Joaquin Rodriguez (Katusha).

Au classement général, cette 17e étape a vu le Néerlandais Bauke Mollema (Belkin) perdre du temps. Il est désormais 4e, dépassé par Alberto Contador (2e à 4’34’’) et Roman Kreuziger (3e à 4’51’’). À noter le gros coup dur pour le Français Jean-Christophe Péraud (9e au classement général au départ), contraint à l’abandon suite à une chute à 2 km de l’arrivée.

 

Première publication : 17/07/2013

  • TOUR DE FRANCE

    La revanche de Rui Costa

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Christopher Froome, la "suspicion légitime"

    En savoir plus

  • UN TOUR EN FRANCE

    Vaison-la-Romaine, mélange de ville antique et moyenâgeuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)