Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Prise d'otage sanglante à Istanbul

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

FOCUS

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

François Hollande maintient le cap malgré la claque électorale

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : Tsipras veut "un compromis honnête" avec les créanciers

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Jackson Pollock et le Moyen-Orient "

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales : un humour déplacé ?

En savoir plus

SPORT

Tour de France : Christopher Froome met le turbo

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 17/07/2013

Le Britannique Christopher Froome a dominé le deuxième contre-la-montre de cette 100e édition du Tour. Le maillot jaune a bouclé les 32 km d’un tracé très exigeant entre Embrun et Chorges en 51 min et 33 sec. Il devance Contador de 9 secondes.

"Pour la victoire, il n’y a qu’un nom : Christopher Froome." Le champion du monde du contre-la-montre Tony Martin avait vu juste à l’arrivée de la 17e étape du Tour de France. Car le Britannique a une nouvelle fois marqué de son empreinte cette 100e Grande Boucle en remportant sa troisième étape.

Après ses succès à Ax-3-Domaines et au Mont-Ventoux, Christopher Froome a montré qu’il était un coureur complet en dominant le contre-la-montre entre Embrun et Chorges. Le leader de l’équipe Sky a avalé les 32 km du parcours en 51 min et 33 sec. Il devance de 9 secondes l’Espagnol Alberto Contador (Saxo – Tinkoff) et de 10 secondes son compatriote Joaquin Rodriguez (Katusha).

Au classement général, cette 17e étape a vu le Néerlandais Bauke Mollema (Belkin) perdre du temps. Il est désormais 4e, dépassé par Alberto Contador (2e à 4’34’’) et Roman Kreuziger (3e à 4’51’’). À noter le gros coup dur pour le Français Jean-Christophe Péraud (9e au classement général au départ), contraint à l’abandon suite à une chute à 2 km de l’arrivée.

 

Première publication : 17/07/2013

  • TOUR DE FRANCE

    La revanche de Rui Costa

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Christopher Froome, la "suspicion légitime"

    En savoir plus

  • UN TOUR EN FRANCE

    Vaison-la-Romaine, mélange de ville antique et moyenâgeuse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)