Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

SPORT

Le Britannique Christopher Froome, roi du Ventoux

© afp

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 14/07/2013

Le Britannique Christopher Froome a remporté dimanche au sommet du Mont-Ventoux sa 2e victoire d'étape sur cette 100e Grande Boucle. Le maillot jaune a frappé un grand coup en devançant Alberto Contador d'1 minute 40.

Les ascensions se suivent et se ressemblent dans ce 100ème Tour de France. Après avoir frappé un grand coup lors de sa montée victorieuse sur Ax-3-Domaines, Christopher Froome a survolé le Mont-Ventoux. Le Britannique a éclipsé ses adversaires en s’envolant à 7km de l’arrivée. Mollema, Ten Dam, Contador et enfin Quintana à moins de 2km de l’Observatoire ont successivement lâché. 

"C'est la plus grande victoire de ma vie dans une montée historique pour le cyclisme. Mais l’objectif était d’abord de prendre un maximum de temps au classement général", avouera Froome, juste après avoir eu besoin d’un masque à oxygène afin de récupérer. "A 2km, j’ai pris conscience que je pouvais gagner ici. Je suis allé à bloc. C’est vraiment incroyable."

"Froome est trop fort"

Incroyable comme le coup de pédale du "Kenyan Blanc" dans les derniers kilomètres de l’ascension du Géant de Provence. Froome, vissé sur sa selle, a passé la seconde et tour à tour ses plus sérieux rivaux ont coincé. Lancé à la poursuite du petit Colombien Nairo Quintana, parti au pied du Mont-Chauve,  "Froomey" a rejoint puis déposé le nouveau maillot blanc du classement général à 1,3km du but.

"J’ai vraiment tout donné aujourd’hui", a déclaré le grimpeur de la Movistar très marqué après l’arrivée. "L’idée était d’arriver avec des forces au pied du Ventoux pour aller chercher la victoire d’étape. Mais Froome est trop fort, personne n’est la hauteur de ce coureur."

"Il a montré qu’il était le plus fort", dira en écho Alberto Contador (6e de l’étape), relégué à 1 minute 40 de Froome au sommet du Ventoux. "Il est très supérieur à tout le monde dans la montagne." Pour preuve, Froome devient également le nouveau maillot à pois de cette Grande Boucle, éclipsant par la même occasion le Français Pierre Rolland à la dérive dimanche (28e à 8’39’’).

"Le plus gros morceau est à venir"

Jean-Christophe Péraud, premier tricolore au sommet du Géant de Provence, termine 10e à 2'12". De quoi lui permettre de conserver sa 9e place au classement général (à 7’47’’ de Froome). Un classement dominé comme l’an dernier par un Anglais, ce qui ravit le manager de l’équipe Sky, Dave Brailsford. "Un Britannique vainqueur au Ventoux, un jour de Bastille (sic), c’est énorme."

Enorme comme les écarts au classement général. Christopher Froome attaquera mardi la dernière semaine du Tour de France avec plus de quatre minutes d'avance sur ses poursuivants (4’14’’ sur Bauke Mollema et 4’25’’ sur Alberto Contador). De quoi voir venir avant des étapes alpestres dantesques. Car comme le dira le Français Romain Bardet à l’arrivée (19e à 3’15’’) : "le plus gros morceau est à venir." Pas sûr pour autant qu’il modifie la donne au niveau du maillot jaune. Christopher Froome qui va pouvoir profiter pleinement avec tous les coureurs du peloton d’une 2e journée de repos lundi à dans le Vaucluse.

Première publication : 14/07/2013

  • TOUR DE FRANCE

    Les coureurs s'attaquent au Mont-Ventoux, "le monument du Tour de France"

    En savoir plus

  • UN TOUR EN FRANCE

    Les vignobles au pied du Mont Ventoux

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Omega Pharma - Quick Step puissance 4

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)