Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

SPORT

Le Tour de force de Christopher Froome

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 06/07/2013

Le Britannique Christopher Froome s'est imposé en solitaire à Ax 3 Domaines lors de la 8e étape du Tour de France. Le leader de l'équipe Sky devient maillot jaune de cette Grande Boucle, et succède au Sud-Africain Daryl Impey.

Christopher Froome a assommé le Tour de France à l’issue de la première étape de montagne de cette 100e édition de la Grande Boucle. Le natif de Nairobi (Kenya) s’est envolé dans la dernière ascension de la journée vers la station pyrénéenne d’Ax 3 Domaines pour finalement écraser la concurrence. Après une semaine de course, le "Kenyan Blanc" compte déjà 51 secondes d’avance sur son coéquipier Australien Richie Porte et 1 mn 25 sur l’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) au classement général.

"C’est un rêve d’être en jaune aujourd’hui", s’est réjoui "Froomey" à sa descente du podium protocolaire. "Richie Porte qui reste à la 2e place, c’est incroyable. On est vraiment contents de ce que l’on a fait." On le serait à moins !

Froome et Porte en démonstration

Le Britannique, second de la Grande Boucle l’an dernier derrière son coéquipier Bradley Wiggins, remporte sa 2e étape sur le Tour après celle de Peyragudes en 2012. Un succès acquis lors de la montée finale vers la station de ski ariégeoise Ax 3 Domaines (première catégorie). Au pied de la dernière difficulté du jour, le leader de l’équipe Sky, bien calé dans la roue de son coéquipier Richie Porte, a passé la vitesse supérieure. Le groupe de favoris s’est alors délité sous le rythme imposé par le vainqueur de Paris-Nice. Andy Schleck (21e à 3’34), Cadel Evans (26e à 4’13) et Pierre Rolland (22e à 3’47) ont tour à tour cédé. Même Alberto Contador (8e), le plus sérieux rival de Froome, a craqué sous le rythme de l’équipe Sky. L'Espagnol, double vainqueur du Tour (2007 et 2009), a cédé 1 min 45  dans les cinq derniers kilomètres malgré l'aide de son coéquipier, le Tchèque Roman Kreuziger (7e à 1’45).

"Maintenant l’équipe Sky va contrôler la course"

"Le Tour est terminé, la messe est dite", a déclaré le manager de l’équipe FDJ.fr, Marc Madiot. "Ils sont plus forts, c’est fini."

"Ça me déçoit pour la suite des événements", a ajouté l’Irlandais Stephen Roche, vainqueur du Tour et du Giro en 1987 au micro de FRANCE 24. "Maintenant l’équipe Sky va contrôler la course." Une pratique que l’équipe britannique maîtrise parfaitement comme on a pu le constater l’an dernier. D’autant que Christopher Froome a déjà prouvé sa solidité en tant que leader, lui qui a réalisé un parcours quasi sans faute depuis le début de la saison dans les courses par étapes.

Le Britannique a successivement gagné le Tour d'Oman, le Critérium international, le Tour de Romandie et le Critérium du Dauphiné. Seul accroc cette saison, une deuxième place en mars à Tirreno-Adriatico derrière l’Italien Vincenzo Nibali, futur vainqueur du Giro.

"Je me suis fixé des objectifs. À titre personnel, je vise le Tour, pas seulement cette année mais aussi les six ou sept années qui viennent, et je veux être prêt, chaque année, à viser le maillot jaune", avait annoncé Christopher Froome dans une interview accordée au "Times" peu avant le début de cette 100e édition.

Au vue de sa domination dans cette 8e étape, on peut dire que le Britannique est fin prêt pour une victoire sur les Champs-Elysées dans 15 jours.

Le "Kenyan Blanc" succède comme porteur du maillot jaune au Sud-Africain Daryl Impey. De quoi ravir le natif de Nairobi. "Je pense que beaucoup de gens en Afrique sont contents", a-t-il souligné tout sourire. "C’est historique pour l’Afrique tout entière. Je pense que ce que nous faisons avec Daryl Impey est porteur d’espoir pour tous les cyclistes africains."

Le dossard n°1 a donc endossé le maillot jaune samedi, mais il a également glané le maillot à pois. Le maillot blanc de meilleur jeune est lui désormais sur les épaules du Colombien Nairo Quintana, grand animateur de cette 8e étape. Demain, le peloton aura encore fort à faire avec la 2e étape pyrénéenne qui reliera Saint-Girons à Bagnières de Bigorre.

 

Première publication : 06/07/2013

  • TOUR DE FRANCE

    Peter Sagan vert de bonheur à Albi

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Daryl Impey, premier Africain maillot jaune de l'histoire du Tour de France

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)