Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

SPORT

Christopher Froome, vainqueur du 100e Tour de France

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 22/07/2013

Le Britannique Christopher Froome a remporté la 100e édition du Tour de France dimanche sur les Champs-Élysées. La dernière étape a été gagnée au sprint par l’Allemand Marcel Kittel, le nouveau patron du sprint.

Christopher Froome peut savourer. Il est le vainqueur du 100e Tour de France. Après sa 2e place l’an dernier derrière Bradley Wiggins, "Froomey" est le nouveau maillot jaune de la Grande Boucle. Il devance au classement général le Colombien Nairo Quintana (4’20’’) et l’Espagnol Joachim Rodriguez (5’04’’).

La 21e et dernière étape a été remportée par le nouveau patron du sprint mondial, l’Allemand Marcel Kittel. Le sprinteur de l’équipe Argos-Shimano a devancé sur les Champs-Élysées son compatriote André Greipel (Lotto – Belisol) et le Britannique Mark Cavendish (Omega Pharma – Quick Step). Après Bastia, Saint-Malo et Tours, c’est la 4e victoire d’étape pour Kittel sur ce Tour 2013.

Une Grande Boucle dont il ne sera toutefois pas le meilleur vert. C’est le Slovaque Peter Sagan qui termine comme en 2012 avec la tunique du classement par points. Les deux autres tuniques distinctives (blanc et à pois) sont sur les épaules d’un même homme, la révélation du Tour : Nairo Quintana, 23 ans.

 

Première publication : 21/07/2013

  • TOUR DE FRANCE

    Chris Froome, début de règne pour le "Kenyan blanc"

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France : Nairo Quintana, le prodige venu des Andes

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Tour de France : Froome "souhaite développer le cyclisme en Afrique"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)