Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

SPORT

La rafale Mark Cavendish s'impose au sprint à Marseille

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 04/07/2013

Le Britannique Mark Cavendish s’impose à Marseille. Le sprinteur de l’équipe Omega Pharma-Quick Step devance Edvald Boason-Hagen (Sky) et Peter Sagan (Cannondale). L'Australien Simon Gerrans conserve son maillot jaune.

Mark Cavendish a remporté le long de l'hippodrome Borély à Marseille sa 24e victoire d'étape sur le Tour de France. Le "pur sang" de l'Île de Man a réglé au sprint les meilleurs de la discipline, devançant Edvald Boason-Hagen (Sky), Peter Sagan (Cannondale) et André Greipel (Lotto-Belisol) au terme d’une 5e étape très classique. A Marseille, le maillot jaune est toujours sur les épaules de Simon Gerrans (Orica-GreenEdge).

Europcar à l'avant

Comme depuis le début de cette 100e Grande Boucle, l’équipe Europcar s’est glissée dans l’échappée, et plutôt deux fois qu’une, avec le champion du Japon Yukiya Arashiro et le Guadeloupéen Kevin Reza. Les deux "hommes verts" étaient accompagnés dans leurs aventures par le Belge Thomas de Gendt (Vacansoleil DCM), le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana), le Français Romain Sicard (Euskaltel) et son compatriote Anthony Delaplace (Sojasun).

Les six hommes ont compté jusqu’à 12 minutes d’avance sur un peloton qui profitait du paysage varois et des coteaux de Provence. Pas d’excès… de vitesse donc pour les coureurs mercredi en direction de Marseille. La capitale européenne de la culture est une habituée de la Grande Boucle, qu'elle accueillait cette année pour la 35e fois.

Le tracé de 228,5km ne présentait pas de difficultés particulières, si bien que les "purs sprinteurs", sevrés de succès depuis le départ de cette 100e édition, avaient repéré cette 5e étape depuis fort longtemps. Dès lors, rien ne pouvait bousculer un scénario établi. 

Le groupe des six échappés c’est finalement disloqué peu à peu à l'arrivée dans les Bouches-du-Rhône. Et il ne restait plus que Reza et Lutsenko aux avant-postes au moment d'entrée dans Marseille. Les deux derniers rescapés se ferontsont finalement fait rejoindre sur les boulevards de la cité phocéenne, par un peloton lancé comme une balle.

Cavendish dépasse Darrigade

La victoire finale ne pouvait plus échapper aux "hommes canon" du peloton et à ce jeu là, le plus fort c’est bien Mark Cavendish, "l'homme le plus rapide du monde" selon son manager Patrick Lefevere. Le coureur de l’Île de Man, bien emmené par son poisson-pilote Gert Steegmans, remporte là sa 24e victoire sur le Tour de France. Il dépasse ainsi le Français André Darrigade et n'est plus qu'à dix victoires du record d'Eddy Merckx.

Un écart que le leader de l’équipe Omega Pharma-Quick Step pourrait réduire dès jeudi. La sixième étape mènera en effet le peloton d’Aix-en-Provence à Montpellier sur un tracé tout plat (176,5km), qui devrait selon toute vraisemblance accoucher d’un scénario similaire à mercredi.

 

Première publication : 03/07/2013

  • UN TOUR EN FRANCE

    La pétanque à Marseille, tu tires ou tu pointes ?

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Simon Gerrans et Orica-GreenEdge doublent la mise à Nice

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Pierre Ballester : "La crédibilité sportive du Tour de France est nulle"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)