Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

SPORT

Tony Martin vainqueur du contre-la-montre du Mont-Saint-Michel

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 10/07/2013

L’Allemand Tony Martin a remporté mercredi la 11e étape du Tour de France, un contre-la-montre entre Avranches et le Mont-Saint-Michel. Le champion du monde de la spécialité devance le maillot jaune Christopher Froome.

Le favori l’a emporté mercredi au Mont-Saint-Michel surnommé "la merveille de l'Occident". L’Allemand Tony Martin a gagné le contre-la-montre qui faisait office de 11e étape du Tour de France. Le champion du monde de la spécialité a bouclé les 33 km du parcours en 36 minutes et 29 secondes.

"Je me suis senti très bien. Pour moi, c'est comme un second début de Tour de France", a déclaré Tony Martin après avoir franchi la ligne d’arrivée à 13h14. "Bien sûr, je suis fatigué maintenant. Cependant, j'ai bien trouvé mon rythme, j'ai senti que j'avais une bonne vitesse." La preuve avec une moyenne de 54,27 km/h, le coureur de l’équipe Omega-Pharma QuickStep réalise le 2e chrono le plus rapide de l’histoire du Tour de France.

Tony Martin sérieusement touché à Bastia

Pourtant, il y a 12 jours, on ne donnait pas cher de la peau de l’Allemand, victime d’une violente chute à Bastia lors de la 1ère étape de cette Grande Boucle. Couvert d’ecchymoses, la peau arrachée, Tony Martin va perdre connaissance dans le bus de son équipe. Il est alors évacué en ambulance vers l’hôpital le plus proche. Son tour semblait alors terminé !

Il n’en fut rien. Résistant à la douleur et porté par le fol espoir de s’imposer lors du 1er contre-la-montre individuel de ce 100e Tour, Tony Martin a tenu. "Avec la chute qu’il a eue, il y en a beaucoup d’entre nous qui seraient déjà à la maison", disait ce matin son coéquipier Jérôme Pineau. "Il est impressionnant. J’ai bien peur qu’il écrase la concurrence." Et c’est ce qu’il s’est passé !

Même, le maillot jaune Christopher Froome n’a pas résisté au natif de Cottbus. Le Britannique termine 2e à 11 secondes. C’est la deuxième fois "seulement" que Tony Martin s’impose lors d’un exercice solitaire sur le Tour de France (la première fois c’était à Grenoble en 2011 ndlr.). 
 

Première publication : 10/07/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)