Visa pour l'image » du 29 août au 13 septembre 2009

© Eugene Richards / Reportage by Getty Images : War Is Personal

Dans sa série intitulée “ War is personal “, Eugene Richards présente des Américains dont la vie a été bouleversée par la guerre en Irak.

© Eugene Richards / Reportage by Getty Images : War Is Personal

"Après l’enterrement de mon fils, j’ai pris l’habitude de compter les stèles funéraires dans la rangée où il est inhumé. […] Ce qui me trouble le plus, c’est le vide que l’on perçoit dans les yeux des visiteurs […] à la recherche d’un nom gravé sur la pierre.“ Paula Zwillinger / Lagrangeville, New York.

© Eugene Richards / Reportage by Getty Images : War Is Personal

“Le 18 mars, l’un de mes amis fut tué d’une balle dans le cou par un sniper. C’est pas une mort! Mais ici, ce genre de merde, on l’oublie assez vite. Ce n’est qu’un visage de plus qui passera aux infos. Une statistique.“ Clinton Keels / Laurens, Caroline du Sud.

© Eugene Richards / Reportage by Getty Images : War Is Personal

“Lorsque je me suis approché pour la première fois du cercueil où se trouvait mon fils, j’ai eu peur de ne pas le reconnaître […]. On ne nous avait pas dit qu’il avait un trou derrière la tête. Mais c’était bien lui.” Carlos Arredondo / Roslindale, Massachusetts.

© Massimo Berruti / Agence VU / Grazia Neri (Italie) : Pakistan – Vérité ou contre-vérité ?

Lauréat du prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2009 - Le photographe constate l’échec de la “guerre contre le terrorisme“ dans un Pakistan fragilisé par des années de dictature. Ici, une réunion de magistrats dans les locaux de l’Association du barreau. Rawalpindi, février 2008.

© Massimo Berruti / Agence VU / Grazia Neri (Italie) : Pakistan – Vérité ou contre-vérité ?

Lauréat du prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2009 - Un leader de l’APDM (Mouvement démocratique de tous les partis) prononçant un discours lors d’un meeting. Islamabad, février 2008.

© Massimo Berruti / Agence VU / Grazia Neri (Italie) : Pakistan – Vérité ou contre-vérité ?

Lauréat du prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2009 - Des partisans de l’APDM (Mouvement démocratique de tous les partis) scandent des slogans. Rawalpindi, février 2008.

© Massimo Berruti / Agence VU / Grazia Neri (Italie) : Pakistan – Vérité ou contre-vérité ?

Lauréat du prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan 2009 - Un vieil homme franchit un barrage de police mis en place après un attentat-suicide. Rawalpindi, mars 2009.

© David Burnett / Contact Press Images : 44 jours - L’Iran et la reconstruction du monde

En 1979, David Burnett assiste à la révolution islamique en Iran, 44 jours qui ont changé la face du pays. Ici, des femmes en deuil dans le cimetière de Behesht-e Zahra. Téhéran, 28 décembre 1978.

© David Burnett / Contact Press Images : 44 jours - L’Iran et la reconstruction du monde

Des affiches de l’ayatollah Khomeiny envahissent la ville. Téhéran, 16 janvier 1979.

© David Burnett / Contact Press Images : 44 jours - L’Iran et la reconstruction du monde

Près de l’université de Téhéran, des spectateurs regardent une manifestation pro-Khomeiny. 27 janvier 1979.

© David Burnett / Contact Press Images : 44 jours - L’Iran et la reconstruction du monde

Au QG de l’ayatollah Khomeiny dans l’école Refah. Téhéran, 2 février 1979.

© Miquel Dewever-Plana / Agence VU : L'autre guerre

“L’autre guerre“ est celle de la rue au Guatemala, un petit pays de 13 millions d’habitants devenu l’un des plus violents au monde. Ici, l’enterrement de Laura, 14 ans, enlevée puis exécutée froidement sur un terrain de football.

© Miquel Dewever-Plana / Agence VU : L'autre guerre

La prison Preventivo, le jour de la visite conjugale. Inculpé de meurtre, Neck a écopé de 40 ans de prison et décidé de quitter son gang. Guatemala.

© Miquel Dewever-Plana / Agence VU : L'autre guerre

L'autre guerre

Deux hommes viennent d’être mitraillés par deux motards. Comme souvent, personne n’a accepté de témoigner par peur de représailles et le dossier a été classé sans suite. Guatemala.

© Miquel Dewever-Plana / Agence VU : L'autre guerre

Santiago C., 15 ans, blessé par balle, succombe dans les bras de son père à son arrivée à l’hôpital. Membre supposé d’une mara, il a été victime d’un gang adverse. Guatemala.

© Brenda Ann Kenneally : Upstate Girls. Ce qu’il advint de Collar City

Lauréate 2008 du prix Canon de la femme photojournaliste, décerné par l’Association des femmes journalistes (AFJ) et soutenu par le Figaro Magazine
"Upstates Girls" est une enquête de cinq ans sur des jeunes femmes de la classe ouvrière américaine. Ici, Troy, dans l’État de New York.

© Brenda Ann Kenneally : Upstate Girls. Ce qu’il advint de Collar City

Lauréate 2008 du prix Canon de la femme photojournaliste, décerné par l’Association des femmes journalistes (AFJ) et soutenu par le Figaro Magazine Destiny, 5 ans, à la fenêtre de sa chambre dans le nouvel appartement familial trouvé après le licenciement de sa mère.

© Brenda Ann Kenneally : Upstate Girls. Ce qu’il advint de Collar City

Lauréate 2008 du prix Canon de la femme photojournaliste, décerné par l’Association des femmes journalistes (AFJ) et soutenu par le Figaro Magazine Megan, fille aînée de Laurie, prépare son petit-déjeuner seule quand sa mère travaille.

© Brenda Ann Kenneally : Upstate Girls. Ce qu’il advint de Collar City

Lauréate 2008 du prix Canon de la femme photojournaliste, décerné par l’Association des femmes journalistes (AFJ) et soutenu par le Figaro Magazine
La population de Troy est à 80 % blanche, mais l’afflux d’Afro-Américains et d’Hispaniques fait de la classe ouvrière un véritable "melting-pot".

© Pascal Maitre / Cosmos pour National Geographic et GEO : Somalie, le pays abandonné de tous

Les reportages de Pascal Maitre montrent la Somalie touchée par la misère, la sécheresse ou la pollution. Ici, à 300 km au nord de Mogadiscio, des miliciens cherchent quelques gouttes d’eau pour étancher leur soif alors que leur véhicule est tombé en panne. Mai 2006.

© Pascal Maitre / Cosmos pour National Geographic et GEO : Somalie, le pays abandonné de tous

Après avoir été incendiée par des islamistes, la cathédrale de Mogadiscio n’est plus fréquentée que par des miliciens d’une extrême violence. C’est là que l’évêque italien Mgr Colombo fut assassiné en 1989. Septembre 2002.

© Pascal Maitre / Cosmos pour National Geographic et GEO : Somalie, le pays abandonné de tous

Brûlé à l’essence, un homme est soigné à l’hôpital Madina de Mogadiscio. Les grands brûlés sont nombreux dans la capitale où, en l’absence de pompe à essence, le carburant est distribué dans des bidons en plastique. Octobre 2002.

© Pascal Maitre / Cosmos pour National Geographic et GEO : Somalie, le pays abandonné de tous

Les élèves de l’Hayat Institute of Health Science en cours d’anatomie. Mogadiscio, mai 2006.

© Callie Shell / Aurora Photos / Cosmos pour Time Magazine : Barack Obama

Callie Shell couvre depuis trois ans l’épopée de Barack Obama. Ici, dans le Montana, en 2008 : “Obama voit des membres de son équipe faire deux tractions chacun. Il ne se laisse pas impressionner et, en toute aisance, en fait trois avant de repartir prononcer son discours.“ Callie Shell

© Callie Shell / Aurora Photos / Cosmos pour Time Magazine : Barack Obama

Dans le New Hampshire, en 2008 : “Après une semaine de campagne chacun de leur côté, le couple Obama est enfin réuni. Début 2008, leur vie de couple s’était résumée à quelques brèves rencontres. J’ai bien senti le plaisir qu’ils avaient à être ensemble ce matin-là.“ Callie Shell

© Callie Shell / Aurora Photos / Cosmos pour Time Magazine : Barack Obama

Aux portes de l’investiture, Washington, 2009 : Barack Obama attend le moment où il sera appelé à prêter serment pour devenir le 44e président des États-Unis.

© Zalmaï : Promesses et mensonges - Le coût humain de la guerre contre la terreur

Le photographe afghan Zalmaï dénonce la tragédie humaine qui touche son pays. Face à l’avancée de la guerre, des milliers d’Afghans ont été contraints de s’exiler. Ici, une femme dans un camp de réfugiés à Kaboul, 2008.

© Zalmaï : Promesses et mensonges - Le coût humain de la guerre contre la terreur

Depuis 2002, près de quatre millions d’Afghans sont retournés dans leur pays après trente ans d’exil. Mais ils y ont retrouvé une vie plus difficile que dans les camps de réfugiés du Pakistan. Banlieue de Jalalabad, 2008.

© Zalmaï : Promesses et mensonges - Le coût humain de la guerre contre la terreur

Un agriculteur afghan parle de sa situation à des militaires britanniques. Pendant la guerre, les paysans se sont retrouvés bloqués entre les forces britanniques et les Taliban. Province du Helmand, juin 2008.

© Zalmaï : Promesses et mensonges - Le coût humain de la guerre contre la terreur

Traversée d’un pont en construction. Kaboul, juin 2008.