Accéder au contenu principal
Info éco

Ouïghours : des entreprises européennes contraintes de s'expliquer

La prison près de Hotan, dans le Xinjiang, servirait de camp de rééducation à la population ouïghoure. Un million de personnes seraient enfermées secrètement dans des lieux de ce genre.
La prison près de Hotan, dans le Xinjiang, servirait de camp de rééducation à la population ouïghoure. Un million de personnes seraient enfermées secrètement dans des lieux de ce genre. AFP

Les entreprises européennes installées dans la région chinoise du Xinjiang peuvent-elles ignorer le sort réservé à la communauté ouïghoure ? La question se pose après les révélations la semaine dernière du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), qui a montré comment plus d'un million de membres de cette minorité musulmane sont internés dans des camps de rééducation de la région. La presse allemande pointe notamment plusieurs grands groupes, dont Volkswagen.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.