Accéder au contenu principal
Info éco

Enfants dans les mines de cobalt en RDC : une plainte contre Apple, Google, Tesla, Dell et Microsoft

Des enfants travaillent dans une mine artisanale près de Tulwizembe, en RDC. Certains meurent après des effondrement.
Des enfants travaillent dans une mine artisanale près de Tulwizembe, en RDC. Certains meurent après des effondrement. Reuters

Aux États-Unis, une organisation de défense des droits de l'Homme a déposé une plainte dimanche contre cinq géants de la tech, les accusant de complicité de morts d'enfants dans des mines de cobalt en République démocratique du Congo. Décryptage.

Publicité

Selon l’organisation de défense des droits de l'Homme International Rights Advocates (IRA), les géants de la tech Apple, Microsoft, Tesla, la maison mère de Google, et Dell profitent du travail d'enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo. L’ONG a lancé une action collective à leur encontre aux États-Unis. La plainte a été déposée dimanche devant un tribunal de Washington au nom de 14 victimes non identifiées, des membres de familles d'enfants tués dans l'effondrement de tunnels ou de murs, ou des enfants mutilés dans les mêmes circonstances.

Le cobalt est un métal rare, crucial pour la fabrication des batteries de téléphones portables et des véhicules électriques. Mais les conditions d'extraction et de commercialisation en RDC, premier producteur mondial, sont vivement contestées.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.