Accéder au contenu principal
Info éco

La compagnie nationale de pétrole du Venezuela suscite les convoitises

Le Russe Rosneft, l'Italien Eni ou encore l'Espagnol Repsol sont parmi les candidats avec qui les discussions ont commencé.
Le Russe Rosneft, l'Italien Eni ou encore l'Espagnol Repsol sont parmi les candidats avec qui les discussions ont commencé. © Bet_Noire

Au Venezuela, l'administration Maduro réfléchit à privatiser son secteur pétrolier. Des candidats se bousculent déjà pour racheter la compagnie nationale vénézuélienne. Une compagnie qui, depuis sa création en 1976, a toujours été publique. Sa privatisation constituerait une révolution pour la République bolivarienne, aux antipodes de son idéologie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.