Accéder au contenu principal
Info éco

Marché de la musique : la résurrection

En France, le marché de la musique est au plus haut depuis 10 ans.
En France, le marché de la musique est au plus haut depuis 10 ans. © linearcurves

Quinze ans après la révolution Internet et le piratage, l'industrie musicale reprend des couleurs grâce au streaming. En France, les ventes sont au plus haut depuis dix ans. Le secteur semble avoir enfin trouvé un modèle économique rentable. 

Publicité

Le streaming, gratuit ou par abonnement, est né il y a un peu plus de dix ans, après des années de défiance entre les plateformes de piratage et les maisons de disque. En 2007-2008, Deezer ou encore Spotify ont signé des accords avec des grands groupes comme Sony et surtout Universal Music, le leader du secteur. Douze ans plus tard, le streaming s'est imposé et aujourd’hui, plusieurs millions de Français ont un abonnement mensuel pour un accès illimité au catalogue des plateformes.

Aux États-Unis, où le marché est aussi en plein essor, le streaming représente près de 80% du chiffre d'affaires. En Afrique, en revanche, il reste encore en retrait. Mais le continent est prometteur avec ses 1,3 milliard d'habitants. Les géants du secteur commencent à se tourner vers l'Afrique subsaharienne, où des plateformes spécialisés ont déjà commencé à s'installer avec succès depuis plusieurs années. 

Quant au vinyle, il n'est pas mort et renaît doucement de ses cendres. Le disque vinyle commence même à rattraper le CD ! En revanche, le téléchargement, sur lequel avait notamment misé Apple, est, lui, en plein déclin. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.