Accéder au contenu principal
Info éco

L'Italie, principale bénéficiaire du plan de relance européen

L'Italie pourra toucher jusqu'à 209 milliards d'euros, soit plus de 27% du plan de relance européen.
L'Italie pourra toucher jusqu'à 209 milliards d'euros, soit plus de 27% du plan de relance européen. © makaule

Avec plus de 81 milliards d'euros de subventions et jusqu'à 127 milliards d'euros de prêts possibles, l'Italie est, de loin, la principale bénéficiaire du plan de relance européen. À titre de comparaison, la France, troisième bénéficiaire, touchera deux fois moins de subventions. 

Publicité

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte crie victoire. Le plan de relance européen lui permet d'injecter jusqu'à 209 milliards d'euros dans l'économie de l'Italie. De quoi "faire repartir le pays", affirmait-il mardi. Un pays, qui est probablement le plus touché économiquement par la crise du Covid-19, avec un déficit qui pourrait dépasser les 11%, selon les dernières prévisions de la Commission européenne. 

Le gouvernement italien va donc désormais travailler afin de présenter dans les prochaines semaines un plan de relance digne de ce nom. Lors d'"états généraux" avec les principales organisations syndicales, plusieurs chantiers avaient déjà été évoqués, en particulier, le développement des infrastructures et du numérique, mais aussi des réformes plus structurelles, comme celle de la justice. Le gouvernement pourrait également mettre en place un salaire minimum, qui n'existe toujours pas en Italie. 

Il faudra néanmoins convaincre à la fois l'opposition et puis, surtout aussi, les instances européennes, car ce plan de relance, s'il utilise les fonds européens, devra être approuvé à la majorité qualifiée de l'Union européenne.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.